Italie

Un weekend en famille dans la vallée de la Nervia // Italie

30/06/2016
entete-nervia

La Vallée de la Nervia, nous l’avions découverte par hasard lors d’une journée à Dolceaqua en Février 2014. Un lieu à 2h de chez nous dont nous n’avions jamais entendu parlé !! Improbable ! Et le village était si beau et les brochures touristiques sur les alentours si alléchantes que nous nous étions promis d’y retourner pour nous perdre dans les villages médiévaux qui s’égrènent le long de la vallée…


Dolceacqua

C’est ainsi que nous y sommes retournés fin Juin, sous une météo beaucoup plus estivale 😎 . Et nous sommes tombés sous le charme de cette vallée isolée, restée comme totalement préservée de l’appétit urbain de la côte pourtant si proche.

Car pour atteindre Dolceaqua, il faut parcourir seulement 10 km depuis Vintimille et sa frénésie bruyante. À peine arrivés au village, la sensation de plénitude s’installe, on découvre le château en ruine qui veille de toute sa masse sur le village posé à ses pieds jusqu’à la rivière.

L’intérieur du village est très curieux, c’est un enchevêtrement de petites ruelles ou passages étroits. Il faisait 30°C à l’extérieur. Mais quand nous pénétrons dans ce labyrinthe où le soleil est banni, la circulation de l’air provoquée nous plonge dans une fraîcheur inespérée.

Du coup, on passe beaucoup de temps à profiter de cette climatisation naturelle et nous laissons Mini-M gambader en toute sécurité dans les passages piétonniers. Entre escaliers, arcs-boutants, maisons à étages, on se régale à admirer l’architecture unique des carrugi, qui tissent le réseau de ruelles et le fortifie également contre les tremblements de terre (à l’origine de la ruine du château).

On finit par redescendre du village pour retrouver le pont dont l’élégance force l’admiration et qui émerveilla Claude Monet en 1884.

Dolceacqua

“L’endroit est superbe, il y a un pont qui est un bijou de légèreté”
– Claude Monet –

Nous repartons dans l’après midi direction Pigna. Le village offre ses superbes étalages de façades à l’italienne. Tout est authentique et préservé. Et quand on lève la tête, notre regard se pose sur un autre village, encore plus impressionnant perché juste au dessus: Castel Vittorio.

Castel Vittorio

Ni une, ni deux, nous décidons de prendre la route vers Castel Vittorio. La route serpente à travers la montagne, couverte de verdure et de fleurs. Nous dépassons le village pour monter jusqu’au col qui le surplombe. Oui, nous avons toujours envie de voir plus loin, plus haut, au bout de la route, voir où cela nous mène. Alors on monte encore et encore…

Apricale

Au bout d’un moment, il faut bien s’arrêter. Il faut quand même que Mini-M se dégourdisse les jambes et fasse bombance pour le goûter…. Nous redescendons donc sur le village de Castel Vittorio et nous découvrons alors un site totalement préservé aux ruelles étroites parcourues par les tuk-tuk Piaggio typiquement italien, les seuls à pouvoir se faufiler dans ce maillage.

Castel Vittorio

On a l’impression de revenir 50 ans en arrière. Nous connaissions déjà la vallée jumelle voisine, la vallée de la Roya. Mais l’impression d’authenticité et de dépaysement est beaucoup plus forte ici. Pourtant leur histoire est commune. Ces 2 vallées des alpes maritimes étaient un même et unique territoire, le Comté de Nice. Les villages avaient ici un rôle de forteresse, permettant de se protéger des ennemis extérieurs si proches. Mais leurs destins se sont séparés avec la division du Comté de Nice en 1860, une partie rattachée à la France (La Roya et Nice) l’autre à l’Italie (La Nervia, Vintimille et San Remo). La vallée française s’est ouverte au tourisme entre les stations de skis, le Parc du Mercantour et l’arrivée du chemin de Fer. L’Italienne est restée endormie, préservant toute son activité agricole et montagnarde. Ici, la terre est fertile. Les fleurs, la vigne et les châtaigniers tapissent la vallée. Tomates et olives sont goûteuses… 

À Castel Vittorio, la vie semble tourner au ralenti, les personnes âgées se retrouvent l’après-midi sur la place du village et discutent à bâton rompu, certainement pour refaire le monde ! Nous on profite de la fontaine centrale, à l’ombre, pour prendre un petit coup de frais 😆

En soirée, on repart à l’assaut des montagnes. On monte à nouveau une série de routes en lacets, pour atteindre notre Agritourismo, perché au dessus de Pigna. Quelques manœuvres pour franchir les derniers virages et on atteint le paradis 

Agriturismo El-pagan
Nous y serions bien restés plus longtemps, au paradis… Ici pas de bruit, enfin si, mais seulement celui de la nature, les oiseaux, les insectes, les feuilles ballottées par le vent….
On vous laisse imaginer le bonheur…. surtout au réveil, quand la vue s’ouvre sur les montagnes et les vallées environnantes.

Agriturismo El-pagan

Il nous faut quitter ce lieu 🙁 , mais heureusement, notre programme n’est pas mal non plus ! Nous prenons la direction de Rochetta Nervina, un autre petit village médiéval intact dont les murs de pierre bien hauts protègent les cours et passages à l’ombre. On en profite d’ailleurs involontairement après un malencontreux épisode de la roue crevée 🙄 , en tentant la traversée du village aux rues trop étroites et aux recoins traîtres (bravo Monsieur-M). Episode de courte durée grâce aux supers pouvoirs de mécanique de Mathieu (merci Monsieur-M, ouf il se rattrape !)

Rochetta Nervina

La cité est cette fois-ci posée sur une rivière typiquement alpine, à l’eau claire et fraîche, où les vasques nous attendent pour une petite baignade !! L’eau est à 18°C, alors seuls Monsieur-M et Mini-M tenteront l’expérience. Pour moi, le bain de pieds suffit ! On a droit, pour le même prix, à une « fish pedicure » 😀

Torrent Barbaira

Voilà comment terminer un bon weekend,
et tout cela à 2 heures de la maison et dans un pays étranger !

Le dépaysement à portée de main !!

You Might Also Like

10 Commentaires

  • Répondre Travel_bou 01/07/2016 à 7:11

    Texte très bien écrit ! Ca m’a donné envie d’y aller 😌 Et les photos sont très jolies !

    Mini-M a du bien profiter 😏

    On attend le prochain article 👍🏻

    • Répondre Les 3 M 01/07/2016 à 10:19

      @Travel_bou ton commentaire nous fait très plaisir, Mini-M s’est effectivement régalé (il se régale toujours avec ses parents !! 😆 )

  • Répondre Verh 02/07/2016 à 3:01

    Que tout cela donne envie d’une belle escapade en janvier 2017 puisque nous serons dans le coin à cette époque
    Continuez à nous éblouir par vos textes et vos photos
    Pamoum

    • Répondre Les 3 M 02/07/2016 à 6:09

      en Janvier, ce sera forcément différent, plus hivernal, mais le dépaysement sera toujours là !

  • Répondre Rivièrefox 02/07/2016 à 11:44

    Salut Marieke ! C’est toujours un plaisir de découvrir tes blogs et celui-ci n’y échappe pas ! Quelle belle région ! Tes photos sont superbes ! Bisous.

    • Répondre Les 3 M 08/07/2016 à 12:00

      Merci de nous suivre si fidèlement et depuis bien longtemps 🙂

  • Répondre steph 07/07/2016 à 12:56

    Je te reconnais bien là, à vouloir tjs aller voir plus loin, plus haut, une autre ruelle… Mais où va t elle ? 🙂 peut être une idée we aussi pour nous ! Merci !! Notre petite M appréciera aussi la.rivière et les fontaines 😉

    • Répondre Les 3 M 08/07/2016 à 12:03

      Coucou Steph ! Tu n’es pas la dernière pour m’accompagner hein 😉 ! Et si tu vas en weekend là bas, qui sait, on vous y retrouvera peut-être, pour emmener votre petite M dans les plus beaux endroits !!

  • Répondre Itinera Magica 14/07/2016 à 6:05

    Quel bel article, quelles photos magnifiques (mention spéciale pour la grande photo des collines à travers la fenêtre, on dirait ce que les allemands appellent Schwellensituation, la situation seuil : le regard irrésistiblement attiré vers les lointains ! c’est un tableau romantique !). Je ne connais pas du tout ce coin, et tu m’as convaincue… Merci pour cette magnifique escapade, tout a un charme fou !

    • Répondre Les 3 M 14/07/2016 à 12:17

      Merci Itinera Magica, tu nous fais plaisir en aimant particulièrement notre photo préférée, celle vue depuis la fenêtre ! Et imagine, ce fut notre première vision ce matin là en ouvrant le volet ! Juste de quoi rester scotchés et se sentir chanceux !!

    Laissez un commentaire

    Top