Grèce

Mystras, à l’assaut de la citadelle fantôme // Grèce

01/10/2011
entete-mystras-grece
Comment raconter les 5 heures que nous avons passé à Mystras ? Comment vous faire ressentir le bonheur que nous avons eu à flâner, grimper, explorer, nous émerveiller devant les ruines de cette citadelle fantôme.
Il est tôt quand nous prenons la direction de Mystras, dont la forteresse s’offre rapidement aux regards, sur son promontoire. Mais le site n’est pas qu’une forteresse, nous allons bien vite nous en rendre compte.

mystras

mystras

Nous allons nous perdre dans cet enchevêtrement de sites historiques plus beaux les uns que les autres.

En effet, sous la forteresse dominant la plaine de Sparte, se trouve la cité franque du 13° siècle et les vestiges de la ville byzantine, 2ème ville de l’empire après Constantinople au 14° siècle ! La cité aura vu passer les Francs, les byzantins, les vénitiens, les russes et les turcs avant d’être rasée en 1825.
L’ancienne cité fut totalement abandonnée pour devenir un site archéologique inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Nous entrons par la porte haute et commençons la découverte du site par la forteresse. Elle domine la plaine de Sparte, mais aussi la chaîne de montagne du Taygète, barrière naturelle.

mystras

Nous suivons les remparts avant de quitter le sommet et de descendre sur les ruines de la cité byzantine. Il ne reste de cette ville où vivaient 40 000 âmes que des habitations en ruine, des escaliers polis par les pas, des murs essayant bravement d’affronter le temps qui passe.

mystras

mystras

Monsieur M se prend pour un archéologue !

Seuls bâtiments jamais tombés dans l’oubli, une myriade de splendides chapelles, églises et même un monastère (encore en fonction) trônent aux 4 coins du site. Toutes ces églises protègent en leur sein de superbes décors. On ne sait plus où donner de la tête. Les murs sont peints de fresques relativement bien conservées et c’est à qui aura la plus belle peinture, la plus belle frise, les corniches les plus sculptées… on en prend plein les yeux.

mystras

Pour nous, les plus belles resteront celles du monastère de Péribleptos, édifice collé à flanc de montagne, dont on a l’impression qu’il sort tout droit du trésor d’un magicien.

grece-2011-288

Il est très difficile d’exprimer le plaisir de parcourir ce site. On peux juste vous dire une chose : pour nous, Mystras restera le plus beau souvenir de notre semaine avec l’Île d’Hydra.

Alors allez-y et ne bâclez pas cette visite !

{Voyage en Octobre 2011}
Entrée du site : 5€
Hébergement au Camping Paleologia à Sparte : 20€ la nuit

You Might Also Like

4 Commentaires

  • Répondre Itinera Magica 22/08/2016 à 8:27

    Ohlalalalala…. tu m’as fascinée, happée, scotchée, j’en avais des frissons en te lisant et en regardant tes (sublimes) photos. Mais c’est fabuleux ! c’est l’Atlantide ! c’est d’une beauté poignante, déchirante de mélancolie… ces paysages, ces photos dans la lumière du matin, ces chapelles abandonnées… faut que je me remette, je suis secouée ! 😉 ça va direct sur ma bucket list (et sur Pinterest, évidemment).

    • Répondre Les 3 M 09/09/2016 à 2:37

      Hihi tu es vraiment droguée au voyage, toi, comme moi d’ailleurs. Fais attention, ta bucket list n’arrête pas de s’allonger 😆

  • Répondre Vincent 26/08/2017 à 7:25

    Ca à l’air d’être un lieu génialissime! Je n’en avais jamais entendu parler!
    Et vous avez l’air d’y être tout seul en plus, c’est fou! C’était en quelle saison?

    • Répondre Les 3 M 26/08/2017 à 8:48

      On avoue qu’on s’est régaler à fouiner sur ce site immense et plein de trésors ! On y était la première semaine d’Octobre, on devait être une vingtaine de touristes, dans un site aussi vaste qu’une ville !!

    Laissez un commentaire

    Top