Escapades en France

Frissons en parapente au dessus du lac d’Annecy // Haute Savoie

09/10/2017
Vol en parapente Annecy

Il y a des expériences que l’on rêve de vivre mais qu’on ne programme jamais, par manque de temps se dit-on, mais en réalité par peur de devoir se confronter à une émotion forte. C’était pour nous le cas du parapente. Il fallait pourtant forcément qu’un jour, on s’envole !


Article à lire avec humour
😉


Nous avons la chance d’avoir de la famille vivant à Annecy, et de pouvoir découvrir régulièrement cette superbe région. Au cours de nos pérégrinations, impossible de passer à côté des parapentistes qui tous les jours zigzaguent au dessus du lac. Et quand on t’explique que c’est le meilleur spot d’Europe, tu te dis forcément : « ah mais il faut qu’on fasse un baptême ». Et aussitôt tu ravales ta salive en te disant « mais en fait j’aurais trop peur« . Bref, seul un coup du destin te fera vraiment monter à bord de ces voiles volantes.

Vol en parapente Annecy

 

Et ce coup du destin s’appellera chez nous « cadeau » empoisonné. Celui des parents… « au fait, on vous offrira un vol en parapente la prochaine fois »… Quoi, c’est quand qu’on a prévu le voyage ? Dans 15 jours !! Ah non, c’est pas possible, finalement je crois qu’on ne va pas pouvoir venir…. Mini-M est malade … J’ai mal aux oreilles …. Monsieur-M s’est cassé la dent de devant … la voiture a pris feu … Bref, mon cerveau bouillonne d’excuses bidon, qui resteront poliment plantées dans ma gorge. Je m’entends même dire : « ah mais c’est superrrr , depuis le temps qu’on en parle ! Merciiiii  » 👊

Monsieur-M, lui, est tout excité , « super, je vais prendre la Go Pro, où est la perche, trop hâte », et moi de sourire bêtement.

Bref, un matin, c’est l’heure fatidique. Mon estomac n’aime pas ces émotions, et me le fait savoir. Mon cœur s’emballe, mon sourire reste totalement figé sur mon visage, on dirait que j’exulte de joie, alors que j’ai juste la frousse de ma vie.

Vol en parapente Annecy

Je préfère avoir les pieds sur terre, moi. Je peux rester là ?

Dans ces cas là, tu as envie que tout ça finisse vite. Mais avec le parapente, ça ne marche pas comme ça. Rendez-vous sur la zone d’atterrissage pour le briefing, le paiement (oui, tu payes avant, au cas où), la rencontre avec les moniteurs. Puis tu pars en camionnette pour 20 minutes de route INTERMINABLE où les moniteurs te racontent leurs plus belles expériences, forcément celles qui parlent de loopings ou de plantages… Mon moniteur me demande d’ailleurs si j’ai le mal des transports. Ben, évidemment, mon gars, sinon, ce serait pas drôle 😝. Et bien sûr, à côté, mon traître de mari Monsieur-M de raconter qu’il adore le bateau, « le mal de mer ?, connais pas »!

Nous arrivons sur la zone d’envol. Au fait, c’est qui qui redescend la camionnette en bas? car sinon je veux bien me dévouer. Encore une fois, une partie de mon cerveau argumente avec lui-même, pendant que l’autre écoute les instructions du moniteur. « Tu cours le plus vite possible, et même si on décolle, tu continues à courir, des fois qu’on n’aurait pas pris assez de vitesse et qu’il faudrait se relancer »… Ah bon, c’est possible ça?

Bon, top départ, je cours comme une folle, même au dessus du vide, et finalement, le décollage est parfait. Enfin, je m’installe dans mon siège pour admirer la vue.

Vol en parapente Annecy

Vol en parapente Annecy

Nous longeons une magnifique falaise pour aller chercher les courants ascendants, qui vont nous permettre de monter en altitude et de faire durer le vol. Mais qu’est-ce qu’un courant ascendant ? Hein ? Et bien c’est comme un tube étroit d’air chaud qui monte en tournoyant . Vous voyez le topo ! Car qui dit tournoyade (néologisme approprié) dit mal de mer 😵. Je prononce alors d’une toute petite voix « je crois que j’ai un peu le mal de mer », mon moniteur me propose donc d’arrêter tout de suite l’ascension pour passer à l’étape vol simple. Et il ajoute « si ça empire, tu me préviens, la dernière fois, quelqu’un m’a vomi dessus, c’était pas cool! ». Ah bon, t’es sûr ? J’aurais été morte de rire, moi ! Bref, je ris jaune, en espérant que cela ne m’arrivera pas.

Quand tu respires à fond pour ne pas vomir !

.

Mais non, tout ira bien et enfin je me sens plus détendue (mes mains restent quand même très fortement agrippées aux poignées). Je profite enfin de la vue, qui, disons-le, est éblouissante.  Même barbouillée, je jette mes yeux de tous côtés pour ne pas en rater une miette. Que c’est beau, la couleur de l’eau est juste incroyable. Les sommets enneigés au loin, les petites maisons sous mes pieds, tout en bas, le décor est un tableau de maître. Quelle belle région ! J’envie les parapentistes qui jouissent sans crainte de ces vues incroyables et font des voltiges comme des oiseaux !

Vol en parapente Annecy

Profiter un peu…

.

Je vois passer la voile de Monsieur-M et je suis contente pour lui. Il est monté bien plus haut que moi et j’imagine combien il se régale, et combien il a de la chance de pouvoir en profiter plus que moi, n’ayant que du plaisir à vivre. Je le vois même prendre les commandes !

Vidéo : âmes sensibles s’abstenir (ou engloutissez une boîte de cocculine !! 😷)

 

Tout en douceur, avec pour seul bruit le vent qui tape dans la voile, nous descendons peu à peu vers la zone d’atterrissage. Je suis à la fois déçue de n’avoir pas pu en profiter plus et soulagée de remettre les pieds sur le sol. Le moniteur m’explique que je vais là aussi devoir courir pour l’atterrissage. C’est alors que je me rend compte que je suis tellement tétanisée que je n’arrive plus à bouger ni mes mains ni mes jambes. Qui c’est qui va s’écraser comme une limace ?  Il me rassure immédiatement, il m’explique que cela arrive quelquefois en raison du froid qui « paralyse » les membres. Effectivement, mes mains sont glacées, mais je ne m’en étais même pas rendu compte. Bref,  je ferai un atterrissage assis, sur les fesses heureusement rembourrées, je vous laisse imaginer la scène ! La classe jusqu’à la fin, quoi !

Vol en parapente Annecy

On dirait que j’admire les atterrissages, mais j’attends juste de reprendre possession de mon corps

Tranquillement assise Affalée dans l’herbe en attendant que mon sang revienne dans mes jambes, je vois Monsieur-M atterrir en véritable aventurier, tout sourire et heureux comme un gardon. « Mon amourrrr, ça va ? Je t’ai prise plein de fois en photo ! » Arghh il m’a tué 

.

Vol en parapente Annecy

.

Au final, cela aura été pour nous deux des expériences tout à fait différentes, mais un même bonheur d’avoir fait quelque chose d’extraordinaire et d’avoir pu contempler ces paysages incroyables de cette manière !

Vous aurez compris qu’en aucun cas je regrette cette sortie. Le lac d’Annecy est un pur bonheur, sur terre, sur l’eau comme dans les airs. Cela aurait franchement été dommage de ne pas vivre cette envolée !

Bon, je ne cacherai pas que je préfère avoir les deux pieds sur le plancher des vaches, mais si on ne se force pas un peu, la vie est un peu moins drôle. J’essaye de ne pas me laisser guider par mes peurs ! Sinon, par exemple, jamais je n’aurais plongé avec les grands requins blancs  !

Vol en parapente Annecy

Comment ne pas apprécier cette vue !

.

crayon
Infos pratiques

.

Vol en parapente Annecy

Base de parapente : Delta Evasion
Une équipe bien sympathique et pleine d’humour ! Je me suis quand même sentie en confiance ! Vol adultes, enfants et même personnes handicapées ! Et puis, si les sensations ne suffisent pas, il font également de l’Ulm, du Deltaplane, de la montgolfière et même de l’hélico ….
Tarif : 85€ pour 10-15 minutes de vol
Mathieu avait son équipement photo (GoPro + perche) et un petit appareil baroudeur (ben, oui, des fois qu’il serait tombé de 1000 mètres !).
Pour ma part, je préférais avoir les mains libres (pour tenir fermement la voile), donc j’ai opté pour le forfait photo à 30€ (photos et vidéo sur CD prises par le moniteur). J’ai bien fait, je pense que j’aurais regretté de ne pas avoir pu immortaliser ces minutes. Aujourd’hui, elles me permettent de me rappeler sans stress la vue éblouissante qu’on avait là-haut !

Mal de mer

Si tu as le mal de mer, n’écoute pas ceux qui te disent que cela ne peut arriver en parapente. L’air, c’est comme l’eau, il y a des courants, des trous d’air, bref ça peut être bien houleux. Alors, pense à la cocculine ou au mer calme et respire à fond.
Si tu n’as pas le mal de mer, enjoy !

Equipement

Selon la météo, prévoir une bonne couverture thermique, car pour voler il faut du vent et de l’altitude, un combo parfait pour le froid ! Et comme au moment du décollage, les harnais te soulèvent tes vêtements, dévoilant les plus beaux atouts de ton petit bidon, n’oublie pas de te rhabiller avant de te prendre en selfie (conseil d’amie 😇)

Vol en parapente Annecy

Cet article n’a été sponsorisé ni par Cocculine, ni par Mercalm,
mais franchement, je mériterais bien de recevoir une boîte entière, non ?

You Might Also Like

12 Commentaires

  • Répondre sarah 11/10/2017 à 7:07

    ooooh comment ça à l’air génial !!! j’en ai fait chez moi dans le Doubs et la vue était super dégagée, je voyais le mont blanc et le lac léman,avec les montagnes dessous… et puis j’adore les sensations fortes donc j’ai eu le droit au ‘tourniquet’ pour monter et pour descendre ! le pilote s’est fait plaisir sur ce coup et c’était pas pour me déplaire 😉 mais je note Annecy pour la prochaine fois , la vue est géniale !

    • Répondre Les 3 M 11/10/2017 à 11:28

      C’est génial de pouvoir en profiter à fond, je suis jalouse !! La vue sur les montagnes , ça doit être magique aussi. Mais j’avoue que celle sur le lac est sublissime !

  • Répondre Aurelie 11/10/2017 à 4:14

    Haha j’ai bien rigolé ! 😂 Je rêve de faire un vol malgré une petite appréhension ! Bravo d’avoir surmonté ta peur! 😉

    • Répondre Les 3 M 12/10/2017 à 4:23

      Tant mieux si tu as rigolé, c’est le parti pris de cet article. J’espère qu’il ne t’a pas effrayée ! Je te souhaite de vivre ce moment, l’appréhension est naturelle mais on arrive à la combattre, et d’ailleurs on se sent fier !

  • Répondre Travels_bou 13/10/2017 à 6:52

    Mdrrrr j’ai pas d’autre mot En tête tu m’as fait bien rire !! 😂 Pour le coup j’ai vraiment eu l’impression que c’était moi qui vivait le moment Haha ! En tout cas, bravo !! 🎉 Ça devait être un MagnifiQue moment 😃 Moi je pense que c’est pour bientôt aussi Mais Vu tes conseils je vais faire un tour à decat et à la pharmacie mdr 😂

    • Répondre Les 3 M 13/10/2017 à 12:52

      Hihi tu sais que j’ai pensé à toi quand j’ai écrit cet article. En tout cas, quand tu le feras, préviens moi !!

  • Répondre Itinera Magica 13/10/2017 à 10:39

    Merci pour ce témoignage honnête et drôle qui me confirme qu’en faitje suis vachement bien sur le plancher des vaches 😛 Bravo pour ton courage !

    • Répondre Les 3 M 13/10/2017 à 1:06

      Et oui, rien de tel que notre bonne vieille terre. Mais des fois, il faut savoir se dépasser pour vivre quelque chose d’unique !

  • Répondre Lauriane 13/10/2017 à 10:40

    Ahaha désolée mais j’ai ri ^^
    Je n’ai rien d’autre à ajouter à part que vos photos sont trop belles et que du coup je vais me faire offrir ça l’été prochain et essayer de kiffer pour toi aussi !

    • Répondre Les 3 M 18/10/2017 à 7:51

      Tu aurais bien raison de t’offrir un vol. La vue est magique !! Et puis tu es une femme avertie maintenant 😉

  • Répondre Betty 17/10/2017 à 6:59

    J’ai adoré te lire ! Je me suis reconnue dans tellement de phrases (surtout durant le stress de l’avant vol 😉 )
    Bravo pour cet exploit !

    • Répondre Les 3 M 18/10/2017 à 7:52

      Merci Betty, je me sens moins seule. Mais comme pour toi certainement, ça rend ces moments encore plus exceptionnels et forts !!

    Laissez un commentaire

    Top