Italie

Perles ensoleillées de Ligurie // Italie

26/04/2017
Blog voyage Ligurie Italie

Il est parfois des petits week-ends qui ont le parfum des vacances. Où le temps ralentit et où le goût prend une saveur plus authentique.  Pour nous, c’est l’effet que l’on ressent quand on passe la frontière italienne. Une autre langue, une autre cuisine, une autre ambiance, et pourtant si près de la maison. Dans ce coin, on pensait pourtant qu’il n’y avait rien à voir. Nous nous trompions lourdement !


Nous roulons depuis 1h50. C’est Vendredi soir, nous sommes partis après le travail, et il fait nuit noire quand nous arrivons à Cervo. À peine le temps de prendre possession de notre appartement, nous nous couchons directement mais déjà tout excités. Le week-end commence demain ! 

Au matin, nos esprits ont hâte de partir en vadrouille. La mer est à seulement 50 mètres. Mais nos corps réclament un rythme plus latin, le rythme des vacances ! Alors, on va d’abord à la boulangerie et on prend tranquillement nos petits pains fourrés à la confiture sur notre nouvelle terrasse.

Nous partons enfin, attirés par cette ruelle qui finit sur l’étendue brillante de la Méditerranée. D’abord nous admirons la mer, cet aimant qui toujours nous attire. Puis nous tournons lentement la tête vers la gauche et notre bonheur est alors totalement complet. Oui, c’est magnifique, c’est aux couleurs de l’Italie et nous sommes bien en vacances !!

Cervo Ligurie

.


// CERVO //


Irrésistiblement, nous sentons l’appel du village que nous devinons parsemé de ruelles entrelacées. Et l’église nous fait de l’œil, c’est sûr. Nous découvrons un village aux venelles tortueuses, parées des couleurs chaudes de la méditerranée. Le printemps s’est installé jusque sur le pas des portes. Fleurs et plantes grasses sont parfaitement entretenues par les habitants 🌷. Nous apprendrons un peu après que ce village fait partie des Plus Beaux Bourgs d’Italie (I Borghi più belli d’Italia). Et franchement, il mérite bien son classement.

Dans les rues de Cervo

Dans les rues de Cervo

Dans les rues de Cervo

L’église nous attend, perchée sur son promontoire dominant la mer. L’entrée est grandiose, le décor intérieur baroque contraste avec le profond silence qui règne. Et nous profitons de tous ces trésors quasiment seuls ! Que demander de mieux ? Mmmhh peut-être une petite série d’antispastis 🍣 !! Direction la plage tout en bas, qui longe cette eau aux reflets topazes.

Cervo vue depuis village

Eglise de Cervo

Nous passerons l’après-midi entre les « piscines » d’eau de mer formées par les digues qui protègent la plage de Cervo, rendant l’eau bien plus chaude qu’en mer, et la longue promenade piétonne qui longe le littoral de San Bartolomeo, à profiter du calme de cette saison. Le littoral n’est pas longé par la route côtière, qui est un peu en retrait, on entend uniquement le rire des enfants, les accents survoltés des italiens, les oiseaux qui piaillent dans les palmiers. ….

Baignade en famille à Cervo

.


// VARIGOTTI //


Le Dimanche, nous prenons la route côtière en direction de Varigotti, dont la plage et la pointe de Punta Crena nous semblent une bonne raison de rouler 40 minutes.

Nous faisons une halte à la pointe sud d’Alassio, pour admirer la chapelle Stella Maris et faire un premier petit plouf, enfin seulement pour Monsieur-M.

chapelle Stella Maris Alassio

Nous continuons ensuite la route SS1 qui traverse alors de plus gros bourgs puis la plaine horticole d’Albenga. La plaine est entièrement recouverte de serres où semble pousser une quantité incroyable de fleurs. Nous ouvrons grand les fenêtres de la voiture en humant l’air parfumé de toutes ces senteurs. On n’appelle pas la côte ligure « La Riviera des Fleurs » (Riviera dei Fiori) pour rien 🌿 ! Madame-M se souvient alors que c’est un ancien habitant de Saint Raphaël, (c’est là où nous habitons nous aussi), Alphonse Karr, qui dans les années 1856, a lancé la floriculture sur la Côte d’Azur, celle-ci s’étant étendue ensuite sur la riviera italienne.

bd-cervo-fleurs

Bref, après cette minute culturelle, il est temps de rejoindre la plage de Varigotti. Nous trouvons difficilement à nous garer, il n’y a finalement qu’une seule route sur ce littoral très étroit posé contre la montagne. Et en ce Dimanche ensoleillé, les familles se sont données rendez-vous sur la côte ! Nous traversons les allées étroites, couvertes de rouge et d’ocre et ombragées de palmiers. L’ambiance nous fait alors penser à la côte africaine de la Méditerranée !! Aurions-nous traversé la mer…

Village de Variggotti

Nous finissons tout de même par accéder enfin à la plage pour notre pique nique. Monsieur-M décide d’aller nager (étrange, non). Nous l’attendons tranquillement en jouant sur la longue plage de petits graviers qui s’étire le long de la baie des sarrasins. La partie mouillée de la plage semble briller au soleil. Nous plantons nos doigts dans ce sol meuble. Il est en fait constitué d’une incroyable diversité de petits cailloux colorés, patiemment caressés et érodés par la mer. On s’amuse à chercher les plus beaux… 👣

En fin d’après-midi, nous décidons de rejoindre le sommet de la Punta Crena et sa tour. Depuis le village, la montée est rapide mais assez raide jusqu’à la tour qui surplombe le cap, surtout sous ce soleil de plomb. Mais la vue depuis le haut est juste époustouflante! L’une des plus belles vues que nous ayons admiré sur la mer ! 😍 Des teintes de bleus à vous damner, n’est-ce pas ?

Punta Crena

Punta Crena

.


// COLLETTA //


Pour notre dernier jour, nous décidons de quitter le bord de mer en direction de la montagne. Nous n’avons pas beaucoup de route à faire pour pénétrer les Alpes ici. La montagne tombe directement dans la mer, la bande littorale est tellement réduite qu’en 10 minutes, on aperçoit déjà de hauts sommets et même de la neige.

Nous nous arrêtons parfois en bord de route, admirant les différents méandres de la rivière Pennavaira et les nombreux ponts qui la surplombent.

Nous rejoignons ensuite Colletta, qui fait aussi partie des Plus Beaux Bourgs d’Italie.

Pennavaira Pennavaira

Ce village sera une énorme surprise. Minuscule, il semble que nous allons y passer à peine 20 minutes. Mais en réalité, le village cache ses nombreux étages aux yeux du visiteur peu curieux. Car en pénétrant la première rue, on comprend rapidement que le bourg est construit sur plusieurs niveaux. C’est tout un réseau de galeries, escaliers, passages qui se dévoile. On se perd et puis on se retrouve plusieurs fois au même croisement. On improvise alors une grande partie de cache cache dans ce mini labyrinthe.😉 On plaint le cartographe qui a dû dessiner le plan du village…. Mais nous, on se régale !

collettacolletta-3 colletta-2 colletta-1

.


// ZUCCARELLO //


Alors que nous repartons pour trouver un endroit où manger, tout est quasiment fermé. Nous empruntons des routes au hasard, passant de villages perchés isolés, en bourgades étendues le long des rivières. Nous finissons par trouver (encore) un village classé “ Plus Beau Bourg d’Italie . Décidément, il n’existe que des merveilles dans cette vallée.

Pont de Zucarello

On se dit que celui-ci, plus grand que Colletta, devrait quand même offrir un restaurant ! Nous empruntons la rue centrale qui nous en met plein la vue par son charme médiéval. Imaginez une rue d’environ 300 mètres de long, bordée d’arcades de pierre, accessible par un pont de pierre très bucolique. La visite est de toute beauté, les arches jouant aux clairs-obscurs avec la lumière.

 Zucarello Zucarello

Nous mangeons finalement à l’ombre rafraîchissante de ces arcades, dans le silence centenaire de ce paisible village. Nous regrettons de ne pas avoir assez de  temps pour monter jusqu’au château qui domine de toutes ses ruines la bourgade. Oui, il nous faut déjà quitté ces perles… 

.


// ENTRE CIEL ET MER //


plan-ligurieInfos pratiques en voiture
Cervo est situé à 1h de Menton et 1h30 de Nice
Cervo > Varigotti 40 minutes
Cervo > Colletta / Zucarello 30 minutes

Venir sans voiture :
Aéroport de Nice
Train Nice Cervo (2h)

Pour en savoir plus sur les villages classés : I Borghi più belli d’Italia

Notre Hébergement Aibnb
Si vous cherchez le luxe ou tout simplement le charme, passez votre chemin
Notre adresse est surtout économique :
nous l’avons sélectionnée pour son prix et pour sa situation parfaite
1 chambre (pour 4/5 pax), 1 salle de bain, 1 cuisine et 1 immense cour pour jouer au ballon, pas de wifi
➥ Airbnb de Cervo  (35€ par nuit en Avril !)


Nous avons eu l’impression de vivre un moment hors du temps. Ici les villages sont paisibles et colorés. La nourriture est locale : pêche du jour, huile d’olive du terroir.L’eau et le littoral sont limpides et propres grâce à la volonté des habitants… La sérénité et la douceur de vivre sont partout, et on les sent d’ailleurs dans le sourire et la gentillesse des habitants.

Cervo la nuit

Pas de stress, c’est la Dolce Vita, et ça fait un bien fou !

 

.

You Might Also Like

12 Commentaires

  • Répondre Elodie 27/04/2017 à 3:51

    Tes photos sont superbes c’est juste magnifique encore une fois…il y a tellement à découvrir et des fois tout est sous notre nez 😀

    • Répondre Les 3 M 28/04/2017 à 8:30

      J’espère que ça te donne envie de partir en week-end, car c’est là juste à 1h50 de chez toi 😉

  • Répondre Itinera Magica 28/04/2017 à 8:04

    Cet article est un ENORME coup de coeur. Je n’ai jamais eu autant envie de retourner en Italie qu’après avoir vu tes photos !
    J’ai des coups de coeur fulgurants… l’arche aux glycines… le pont triangulaire au dessus de la rivière (qui me fait penser à un paysage similaire en Suisse)… l’eau si bleue… les façades colorées… c’est la dolce vita à l’état pur, c’est magnifique !

    • Répondre Les 3 M 28/04/2017 à 8:35

      Je te remercie Alex ! On est de plus en plus fans de l’Italie, à force de découvrir toutes ces merveilles. Et comme on habite juste à côté !😀 Et tu le dis très bien, on a été séduit par toute cette variété dans un mouchoir de poche !

  • Répondre Christian et Nadine 29/04/2017 à 8:12

    Grandiose et surprenant. On y court——-
    et c’est une véritable plume d’écrivaine qui rédige le journal de bord : un plaisir de lecture
    vivement le prochain voyage

    • Répondre Les 3 M 29/04/2017 à 9:58

      Oh un grand merci !! On essaye de s’appliquer sur les récits, et c’est vrai que l’Italie nous inspire facilement !!

  • Répondre Michelle Ledoux 29/04/2017 à 6:02

    Quel plaisir de lire vos découvertes et damirer les paysages grâce à vos jolies photos ! ♥ ♥
    Merci ! ♪ ♫
    Bon amusement pour la suite de votre périple ! ☼

    • Répondre Les 3 M 30/04/2017 à 7:59

      Merci et promis, on continuera à s’amuser partout sur Terre !!

  • Répondre Eloïse 10/07/2017 à 8:52

    Ça y est… Je suis amoureuse de Cervo ! Comme j’aimerais habiter Nice et être si proche de l’Italie !!! Comme Alexandra cet article me donne l’envie immédiate de partir en road trip là bas… Hélas cela devra attendre, mais je sais où trouver de bons conseils 😉

    • Répondre Les 3 M 11/07/2017 à 5:08

      Merci Eloïse. C’est vrai que c’est une chance d’habiter à 1h de l’Italie et d’être si vite dépaysés ! Ce pays nous fascine toujours autant

  • Répondre Pascal Guiraud 10/09/2017 à 6:25

    En effet, les photos sont magnifiques et donnent vraiment envie. Les textes sont aussi très bien écrits.

    • Répondre Les 3 M 11/09/2017 à 10:23

      Un grand merci pour votre commentaire !!

    Laissez un commentaire

    Top