En France

Randonnée aquatique dans la clue de la Cerise, vallée de l’Estéron

24/08/2017
entete-esteron

En ce mois d’Août, sur la Côte d’Azur, il faut chaud, très chaud, il y a du monde, beaucoup de monde. Alors vous nous connaissez, il ne nous en faut pas plus pour organiser une escapade nature 🍃 et rafraîchissante loin de la foule. Nous décidons de partir en camping sauvage dans la Vallée de l’Estéron et de descendre la Clue de la Cerise en randonnée aquatique. De quoi passer de bons moments à la fraîche !


Mais avant de rejoindre le Pont de la Cerise, il faut marcher 20 minutes sur une piste bien en descente ! 200m de dénivelée en 20 minutes, la remontée va être sympathique 😅!! Heureusement, cette approche en vaut la chandelle. A l’arrivée, l’Estéron nous tend ses rives et son courant. Il y a un peu de monde, , on s’attendait à plus dailleurs, mais ce n’est pas grave, car nous savons qu’après la pause picnic, nous serons vraiment seuls dans le canyon.

esteron2017-08

C’est l’heure de se préparer, nous enfilons les combinaisons, rangeons nos affaires et l’appareil photo dans les sacs étanches. C’est parti pour une heure de plaisir. Les eaux pures sous le pont de la Cerise n’attendent que nous 💦. L’appréhension et l’excitation se mêlent, aujourd’hui, nous faisons une activité originale et un peu sportive ! Nous nous jetons à l’eau, sa fraîcheur pénètre rapidement nos shorty, et c’est une sensation bien agréable, sous cette chaleur.

esteron2017-13

La première partie du parcours est constituée de cascadettes, nous nous laissons glisser, bien que parfois, quelques blocs rocheux nous empêche de passer les fesses 🤣! Nous sommes facilement emportés par le courant.

2017-esteron-15

Nous arrivons ensuite dans la partie la plus appropriée au saut et à la nage. Les falaises se resserrent et nous surplombent de toute leur masse. La lumière est plus faible, le soleil a du mal à pénétrer entre ces parois de 200m de haut. La profondeur des bassins est elle aussi plus importante et nous nous amusons à monter sur les rochers pour sauter comme des gamins 👊. Quelques beaux plongeons et un ou deux plats plus tard, nous continuons le parcours en passant sous une arche de pierre incroyablement taillée par le temps.

.esteron25

Au bout de 600m, la gorge s’élargit, laissant place à un décor plus boisé. La randonnée se fait alors plus terrestre, le niveau de l’eau étant plus bas. Et du coup nous apercevons très bien l’incroyable travail de torsion de la roche sur les parois des falaises. Les strates géologiques qui forment des dessins et des découpes époustouflantes apportent beaucoup à l’esthétisme de cette randonnée aquatique. Le plaisir est aussi dans la contemplation. Le flanc droit de la gorge s’affaisse encore plus et 200m après un grand coude de la rivière, nous cherchons le sentier de sortie du canyon.

esteron2017 (2)

.

Nous apercevons un gros texte écrit à la main sur un rocher « Sortie Canyon 150m ». Mais nous tournons et repassons en vain devant le secteur de remontée. Car il est difficile de trouver les traces de ce sentier alors que le niveau de l’eau est variable et les berges jamais vraiment les mêmes, ou alors nous sommes juste très nuls 😳. Un moment, nous imaginons même que nous allons devoir remonter la rivière à contre courant (ce qui est une option possible pour le retour), mais nous ne nous en sentons pas la force. Nous finissons par trouver ce satané chemin et entamons la marche de retour.

esteron2017 (1)

Après une vingtaine de minutes de montée en lacets à travers les magnifiques sous-bois, nous retrouvons le balisage qui nous permettra de rejoindre le pont de la Cerise en 50 minutes. Cette randonnée surplombe vertigineusement le canyon, et nos yeux coulent jusqu’au niveau de la rivière que nous venons d’apprivoiser, 300m plus bas.

.

Nous faisons une petite pause à nouveau, histoire de faire un dernier plouf et de nous rhabiller avant la galère du chemin retour vers les voitures.

C’est déjà la fin de journée, et après avoir trouvé notre secteur de camping sauvage, loin du monde, nous cherchons un restaurant au très joli village perché de Sigale. Malheureusement, l’unique bar restaurant ne prend pas la CB et nous le fait savoir sans détour et surtout sans bienveillance ! Nous finirons par manger à la pizzeria du camping « Fines Roches », où nous serons superbement bien accueillis 🙂.

esteron-sigale1

Fin de journée sur le village de Sigale

.

 crayon
// Infos pratiques //

Stationnement : En venant de Nice, dépasser le charmant village de Gilette, puis 4km après la sortie du village, sur la D17, vous verrez sur la gauche un départ de piste avec une barrière et un panneau d’information. Vous devriez comprendre bien à l’avance que vous êtes à proximité du point de départ en raison de la présence de nombreux véhicules garés (comme vous) sur les bas côtés de la route. Pas de parking aménagé.

Accès Pont de la Cerise : Ce vieux pont de pierre est à lui seul une destination prisée des locaux et vacanciers, pour ses eaux fraîches et son décor enchanteur. La marche pour arriver au site n’est pas intéressante, la remontée assez pentue encore moins, d’où le peu de famille avec jeunes enfants. D’autant plus que le courant important de la rivière n’en fait pas un lieu de baignade « tranquille ». On  joue beaucoup dans le courant, mais cela peut s’avérer dangereux avec des petits. Personnellement, nous ne viendrons pas ici avec Mini-M avant qu’il ait au moins 7 ans.

La randonnée aquatique: Durée totale 3hesteron-aquarelle
Marche d’approche jusqu’au Pont : 15 minutes
Descente du canyon : environ 1h
Marche de retour vers le pont : 1h15
Remontée à la voiture : 20 minutes

Accessible à tous, même aux familles, avec un bon niveau de nage et une bonne condition physique. Alternance de nage et de marche dans l’eau, le corps se refroidit vite. On vous conseille de ne pas partir après 14h, pour profiter de la chaleur du soleil au maximum.

Notre équipement:
Shorty ou combinaison intégrale 3mm (l’eau était à environ 20 degrés), vieilles baskets, bouteille d’eau, sac étanche pour mettre les vêtements, le picnic, la serviette et surtout l’appareil photo lui-même dans une pochette étanche. Nius n’avons pas pris de casque ni de corde, le parcours n’étant pas difficile côté verticalité. Nous avons fait l’activité par nous même, sans accompagnateur.

Les infos à jour  sur le site officiel Randoxygène 

Camping sauvage

Nous cherchons un bel endroit où dormir et c’est en prenant la route d’Aiglun que nous trouverons notre bonheur, dans le secteur du Colombier. Un beau champ bien plat nous fait face. Nous interpellons poliment le voisinage qui ne voit pas de problème à ce que nous passions la nuit ici ! On y sera vraiment au calme.

esteron-camping

Se réveiller là !

 

Ce genre de week-end, c’est sûr, on va en refaire très souvent!

 

You Might Also Like

12 Commentaires

  • Répondre la lykorne illettree 25/08/2017 à 12:04

    Le pont de la Cerise, c’est trop mignon comme nom 😀 😀 😀 ! Ça a l’air super sympa la randonnée aquatique, j’avoue que ça me donne furieusement envie !!!!!!!!! Le décor est magique, avec les falaises et cette eau si verte !!! Et la randonnée en sortant du Canyon a l’air très chouette aussi !! Pour ta dernière photo, j’adore ces belles maisons accrochées sur les falaises, c’est le village de Gilette ? Très bel article, bisous

    • Répondre Les 3 M 26/08/2017 à 8:42

      Oui, on a envie de Croquer dans cette vallée avec des noms comme ça : Cerise, Sigale… Et la dernière photo est le village de Sigale ! Celui où nous ne sommes pas restés malheureusement !

  • Répondre Itinera magica 26/08/2017 à 3:36

    C’est sublime ! Je rêve depuis longtemps de la clue d’Aiglun dans l’Esteron. Mais je me demande si celle là n’est pas encore plus belle ! Merci pour ce beau partage ! J’adore 🙂

    • Répondre Les 3 M 27/08/2017 à 1:44

      Alex, je ne connais la clue d’Aiglun qu’en photo, mais je pense que c’est tout à fait les mêmes décors ! Par contre, si tu fais la clue d’Aiglun en Canyoning, je crois qu’elle est d’un niveau supérieur et nécessite un guide !

  • Répondre Travels_bou 27/08/2017 à 8:16

    Comme à chaque fois tes photos sont sublimes 😍 Je n’ai jamais fais ce type d’activité mais ça à l’air vraiment trop cool !!! Ca devait juste être un peu compliqué de remonter après avec les combinaisons =p D’ailleurs c’est un prêt qu’on vous a fait où c’était votre équipement perso pour les combis?

    • Répondre Les 3 M 27/08/2017 à 1:46

      Merci merci ! Cette activité est vraiment à la fois belle et sportive. Quant au combinaisons, en fait, ça allait, sinon on aurait remis nos vêtements qu’on avait dans nos sacs étanches. Pour les combis, on est déjà équipés en tant que plongeurs…

  • Répondre Les escapades de Caro et Max 31/08/2017 à 3:38

    Depuis le temps qu’on se dit qu’on devrait aller au pont de la Cerise, mais qu’on ne prend pas le temps pour, malheureusement. Tu m’as donné davantage l’envie de m’y rendre. Merci beaucoup pour ton article très agréable à lire. 😀👌🏻

    • Répondre Les 3 M 31/08/2017 à 8:12

      Il y a tellement de belles choses à voir dans notre région qu’on n’a pas assez de temps pour tout faire !! En tout cas, on est content de vous inspirer !

  • Répondre tania 02/09/2017 à 8:16

    clairement ce n’est pas pr moi je ne suis pas assez sportive pr faire toça
    mais le paysage en vaut la chandelle

    • Répondre Les 3 M 05/09/2017 à 1:08

      Mais si, c’est vraiment pas sportif si tu aimes l’eau et la marche ! De fois, on se force à faire des efforts pour découvrir des lieux impossibles à voir autrement !

  • Répondre Kikimagtravel 02/09/2017 à 8:29

    Un superbe article ! J’ai adoré ! Ca me donne trop envie de découvrir cette randonnée .. j’ai eu un petit coup de cœur !!

    • Répondre Les 3 M 05/09/2017 à 1:39

      Voilà, contents de te faire faire des nouvelles découvertes ! Il faut y aller maintenant !

    Laissez un commentaire

    Top