Découvrir Hyères, Porquerolles et la Presqu'île de Giens

Découvrir Hyères, Porquerolles et la Presqu'île de Giens

Séjourner à Hyères, c’est embrasser en une seule destination toutes les beautés du Sud de la France : un village aux ruelles parfumées, dominé par les ruines de son château, des plages interminables, une langueur à apprivoiser au coucher du soleil, des falaises miroitantes sous le soleil éclatant, une eau translucide où cohabitent baigneurs, plongeurs et poissons et des îles parmi les plus belles de la Méditerranée !

Séjourner à Hyères, c’est embrasser en une seule destination toutes les beautés du Sud de la France : un village aux ruelles parfumées, dominé par les ruines de son château, des plages interminables, une langueur à apprivoiser au coucher du soleil, des falaises miroitantes sous le soleil éclatant, une eau translucide où cohabitent baigneurs, plongeurs et poissons et des îles parmi les plus belles de la Méditerranée!

La vieille ville de Hyères, aux accents de Provence

La vieille ville de Hyères, aux accents de Provence

Il n’y a qu’une seule façon de découvrir le charme de la vieille ville de Hyères: en prenant son courage à 2 pieds 👟 . Car le village est adossé à la colline du Castéou. Mais la colline n’étant pas très élevée, la montée sera pentue mais courte ! Ouf.
Nous avons fait une jolie boucle qui nous a permis de découvrir les nombreux trésors de la vieille ville. 

Vue sur l’église Saint-Paul depuis le Parc Sainte-Claire

Première surprise, les ruelles sont couvertes de pétales roses 🌺. On se demande si un mariage a eu lieu. Une déclaration d’amour peut-être ? Nous aurons la réponse quelques mètres plus loin, en découvrant un, puis 2 puis 3 bougainvilliers en fleurs, grimpants impunément le long des façades, couvrant les entrées. Tout de suite, on tombe sous le charme. Les portes typiques côtoient les murs ocres couverts de fleurs…. Le tableau est idyllique. Suivent les calades de pierre, les panoramas éblouissants entre les façades centenaires et les jardins verdoyants. L’ombre est salutaire, sous les 30° degrés qui nous laissent tout asséchés. Nous rencontrons heureusement lavoirs et fontaines💧, pour nous rafraîchir.

En ressortant du Parc Sainte Claire, nous trouvons le fléchage indiquant la direction du Château en ruine 🏰, qui trône tout en haut de la colline et qui est bien sûr notre objectif final. Nous décidons d’y monter par les sentiers de la Villa Gandarillas, ce qui nous fait faire un détour (soyons fous), mais nous permet de marcher en pleine nature pendant 10 minutes, avant d’apercevoir les premiers vestiges des fortifications. Mini-M commence à rechigner. Heureusement, on aperçoit le sommet de la forteresse, et cette vision redonne instantanément le courage de parcourir les derniers mètres et de crier “victoire” !💪

Après un repos mérité à l’ombre des arbres, et une dernière vision époustouflante sur le panorama dingue que nous avons du sommet, il est temps de redescendre, cette fois direction la Villa Noailles et ses jardins magnifiques. La vue au coucher de soleil y est d’ailleurs superbe. 

Passer un week-end sur Porquerolles, l'île aux trésors du Sud

Passer un week-end sur Porquerolles, l'île aux trésors du Sud

S’il y a bien un trésor à découvrir dans le Sud de la France (après l’Estérel quand même 😁), ce sont les îles d’Hyères, la fabuleuse Porquerolles et la sauvage Port-Cros. 

Nous avons pu découvrir plusieurs fois Porquerolles et c’est à chaque fois le même éblouissement. Que ce soit sur les plages doucement ourlées sur la façade Nord, les vignes du centre ou les falaises découpées de la partie Sud, toutes les directions mènent à un paysage de rêve.

Dès que nous avons posé le pied sur l’île, nous louons des vélos. 🚲Synonyme de liberté, le vélo nous a permis de découvrir facilement les recoins les plus éloignés de l’île. Par contre, mieux vaut un vélo électrique, surtout pour aller vers les extrémités, Cap des Mèdes ou Langoustier, bien plus escarpés que le reste de l’île. Le vélo électrique nous a aussi facilité la montée vers le Phare ou vers le fort de la Repentance, chacun offrant des vues remarquables sur l’horizon. 

Panorama éblouissant depuis le fort de la Repentance

On vous conseille donc vraiment de faire l’île à vélo. Pourtant nous adorons la marche à pied. Mais sur Porquerolles, la plupart des chemins sont en fait des pistes, légèrement en retrait derrière la végétation dense, de cistes et de pinède qui borde le littoral, et donc sans réels points de vue.

Si vous préférez définitivement marcher, alors rendez vous directement sur le sentier littoral du sud, vers les calanques de Grande Cale et de l’Indienne. Alors là oui, la randonnée vaudra le coup. Du village, montez vers le moulin du bonheur puis continuez en suivant les panneau “Grande Cale”. Arrivé côté sud, le paysage s’effondre brutalement dans la mer, créant des à-pics et des belvédères vertigineux. Prendre alors à droite le sentier qui longe les falaises jusqu’à la calanque de l’Indienne. C’est sur ce sentier que nous avons pris nos plus belles claques visuelles.🌟

Porquerolles, c’est aussi 3 célèbres plages, qui n’ont rien à envier aux Caraïbes : la plage d’Argent, le plage de la Courtade et la plage Notre Dame. Sans surprise, notre coup de coeur va à la plage Notre Dame, qui est régulièrement citée parmi les plus belles plages d’Europe🏅. Elle le mérite, sans aucun doute. Cette plage est la plus éloignée du Port, alors n’hésitez pas à y aller en vélo.

En dehors des plages, côté pointes et criques, n’oubliez pas votre masque et tuba pour aller à la rencontre des petits poissons qui fourmillent dans les eaux translucides🐙.  Pour voir du plus gros poisson, faites comme Mathieu qui a profité de ce séjour pour réaliser une jolie plongée, pleine de vie, de tombants et de gorgones.

Avec toutes ces découvertes à faire, on peut passer largement 4/5 jours sur l’île. En tout cas si vous avez le portefeuille bien garni, car, il faut l’avouer, tout est cher sur l’île. Nous avons fait le choix d’y passer un week-end, pour profiter un minimum de la douceur et la tranquillité insulaire, goûter aux parfums envoûtants de toute cette végétation méditerranéenne, pins, eucalyptus, cistes… Le tout accompagné du chant des cigales. Et savourer un magnifique coucher de soleil sur le Port. 🌅

Informations pratiques sur Porquerolles

> Venir à Porquerolles:
Pour se rendre à Porquerolles, direction l’embarcadère principal, la Tour Fondue, sur la presqu’île de Giens. Le stationnement y est payant. Les navettes bateaux sont assurées par la compagnie TLV-TVM. Vous pouvez emmener vos vélos à bord, si vous voyagez avec. 

> Où loger à Porquerolles
Les logements sur Porquerolles sont peu nombreux. La rareté implique des prix élevès, compte au minimum 100€ pour une nuit sur l’île.  La plupart des hébergements sont situés dans le village, situé près de l’embarcadère. Pratique pour déposer ses bagages dès le matin, où les laisser avant de reprendre le bateau en soirée. Trouvez votre hébergement sur Porquerolles sur Booking

> Louer un vélo à Porquerolles  Nous avons louer nos très beaux vélos électriques chez le loueur « L’Indien » situé dans la rue principale du village. Super accueil et conseils, et du bon matériel, en vélo électrique comme en vélo mécanique! Le petit plus? Un service de dépannage en cads de crevaison ou problème technique. Recommandé! Il proposent aussi la location de bateaux.

> Plonger à Porquerolles : Il existe 2 clubs de plongée sur Porquerolles, mais il est aussi possible de partir plonger depuis le continent sur les îles.

Informations pratiques sur Porquerolles

> Venir à Porquerolles:
Pour se rendre à Porquerolles, direction l’embarcadère principal, la Tour Fondue, sur la presqu’île de Giens. Le stationnement y est payant. Les navettes bateaux sont assurées par la compagnie TLV-TVM. Vous pouvez emmener vos vélos à bord, si vous voyagez avec. 

> Où loger à Porquerolles
Les logements sur Porquerolles sont peu nombreux. La rareté implique des prix élevès, compte au minimum 100€ pour une nuit sur l’île.  La plupart des hébergements sont situés dans le village, situé près de l’embarcadère. Pratique pour déposer ses bagages dès le matin, où les laisser avant de reprendre le bateau en soirée. Trouvez votre hébergement sur Porquerolles sur Booking

> Louer un vélo à Porquerolles  Nous avons louer nos très beaux vélos électriques chez le loueur « L’Indien » situé dans la rue principale du village. Super accueil et conseils, et du bon matériel, en vélo électrique comme en vélo mécanique! Le petit plus? Un service de dépannage en cads de crevaison ou problème technique. Recommandé! Il proposent aussi la location de bateaux.


> Plonger à Porquerolles : Il existe 2 clubs de plongée sur Porquerolles, mais il est aussi possible de partir plonger depuis le continent sur les îles.

Circuit en vélo autour de la presqu'île de Giens

Circuit en vélo autour de la presqu'île de Giens

Voilà une activité que nous voulions faire depuis longtemps. Faire du vélo autour des étangs de Giens. Et cette envie était partagée par Estelle @travels_bou, notre acolyte de voyage qui nous a rejoint pour l’occasion.

Nous avons parcouru un circuit de 16km, en partie sur les pistes cyclables et le reste sur route ou petites rues, autour de la presqu’île de Giens, reliée au continent par deux isthmes offrant un paysage de marais bien plat, propice pour le vélo. 

Nous vous conseillons vraiment ce parcours entre Novembre et Avril, avant que la route du Sel ne rouvre aux voitures et ne rendent le circuit un peu moins rassurant. 

Nous sommes partis du Port de Hyères, avec des vélos mécaniques (non électriques) sans difficulté pour ce parcours tout plat. Nous rejoignons d’abord  la plage de l’Almanarre par la piste cyclable, avant de prendre la route du Sel qui longe la plus grande plage de sable de la commune. C’est l’occasion de faire une pause, pour admirer les kitesurfers en action ou juste mettre les pieds dans l’eau. Voire de se baigner pour les plus courageux hors saison.

De retour sur la route, nous sommes à nouveau sur la piste de cyclable qui longe le sud des marais, sur la route de la Madrague. On pédale entre les palmiers qui font l’identité de Hyères, cheveux au vent🚲, Mini-M en premier comme toujours. Nous cherchons les allées et les ruelles, nous évitant de grandes portions de la route principale. 
Nous rejoignons le quartier de La Capte, à l’ombre des pins, sillonnant entre les allées très authentiques. Parfait pour la pause pique-nique. Pui nous finiront rapidement le long des petites rues du quartier des Pesquiers, qui nous ramènera jusqu’au Port. 

Faire le tour de
la Presqu’île de Giens à vélo

> Louer un vélo sur la presqu’île de Giens

Nous avons loué nos jolis vélos de ville chez Amotos, devant le Port de Hyères

> Itinéraire sur My Maps

Itinéraire conseillé lorsque la route du sel est piétonne (Novembre à Pâques, dates exactes à vérifier auprès de l’Office de Tourisme de Hyères).
Pour ce parcours, que nous avons réalisé avec notre Mini-M de 5 ans, nous avons un peu hésité, en raison du maque de piste cyclable sur la partie Est du parcours. Soyez sûr que vous ou votre enfant ne zigzague pas, que sa conduite est sûre et droite. Sinon, on vous conseille plutôt de faire un aller retour jusqu’à la route de la Madrague. 

Sur le sentier du littoral de Giens

Sur le sentier du littoral de Giens

Giens, c’est un peu le bout du monde, en tout cas c’est le bout de Hyères. Après, c’est la mer. De petits ports tous mignons, des paysages découpés, et un sentier du littoral qui amène sur les petites criques secrètes.

Bon, on ne pourra pas vous donner beaucoup d’infos à ce sujet, la première fois que nous sommes venus, une averse s’est invitée☔, nous obligeant à renoncer à la randonnée. Et la seconde fois, lors de la 1ère phase du déconfinement de 2020, le sentier était interdit. 

Bref, nous n’avons jamais réalisé en entier le parcours de 7km, mais ce sera une bonne occasion pour revenir!  Surtout que ce qu’on en a vu nous a mis l’eau à la bouche!

Vivre un coucher de soleil à l'Almanarre

Vivre un coucher de soleil à l'Almanarre

Et parce qu’un séjour sans un coucher de soleil n’est pas aussi complet, on a pris le temps de savourer plusieurs fins de journée sur la grande et célèbre plage de l’Almanarre, orientée à l’Ouest et donc faisant face au couchant. Rien de tel que se l’allonger à l’abri des ganivelles, qui protègent la flore du cordon dunaire, et d’admirer le soleil descendre peu à peu sur la mer et les collines au loin.
Assurez-vous quand-même d’utiliser une bonne protection anti-moustiques, car ils sont juste là, dans les marais derrière, à attendre la chair fraîche dès la tombée du jour😂!
En tout cas, le panorama offre ici un moment  rose bonbon à admirer sans modération🔥💖🔥.

Voilà, vous l’aurez compris, on adore cette ville et toute sa diversité. J’espère qu’on vous a donné plein d’idées pour visiter, de tant de façons différentes, Hyères, la Presqu’île de Giens et Porquerolles!

10 Comments

  1. Itinera magica dit :

    Ton article est magnifique Marieke! Bonheur de retrouver ces paysages que j’aime tant…

    • Les 3 M dit :

      Merci Alex, on connaît bien effectivement ton amour pour le Var 😋. J’espère que tu auras l’occasion de revenir par chez nous

  2. Rhooo la la… je me suis régalée de tes photos toutes plus belles (lumineuses et fleuries aussi) les unes que les autres <3
    Nous ne connaissons pas encore, j'étais déjà tentée mais là, je garde précieusement ton article sous le coude 😉

    • Les 3 M dit :

      Mai Juin c’est vraiment parfait pour découvrir toutes les fleurs qui envahissent les ruelles de Hyères. ça vaudra vraiment le coup d’y faire un séjour 😋.

  3. Waouhh quel magnifique article ! Tes photos sont sublimes et respirent le sud 🙂
    Ca donne vraiment envie d’y retourner.
    En tout cas, on garde ton article bien au chaud 🙂

    • Les 3 M dit :

      Merci beaucoup, j’espère que vous pourrez y retourner en famille, tout le monde y trouvera son compte !

  4. les 2 ch'thi dit :

    Comme à chaque fois, nous sommes scotchés par les photos et les textes si poétiques…. Nous qui aimons le vélo et la rando, cela fait plaisir de voir que vous aimez les découvertes simples et bon enfant. Bravo au fieu (fils)… il a de l’avenir

    Vivement le prochain reportage

  5. cyrille dit :

    Magnifique article. Chaque fois que je vous lis j’ai une envie soudaine de partir aller découvrir encore plus minutieusement notre beau pays. Merci de nous faire rêver

Répondre à Céline - La vie en rose flamant Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.