USA Californie

La Californie côté nature ! Itinéraire et budget de 19 jours en hiver en famille

04/03/2018

Notre volonté : découvrir la Californie en mode “Slow Travel”, sans chercher à “tout” voir ni faire de nombreuses heures de route, ce qui nous plaît de moins en moins et que nous savions inadapté au rythme d’un enfant de 3 ans. Nous avons donc décidé de réaliser quatre grandes étapes, et de privilégier le contact avec la nature en suivant la côte sauvage et en visitant les nombreux sites naturels, connus ou non, de cette région. 


.

Dans cet article, nous vous expliquons les étapes au jour le jour de notre voyage, sans rentrer dans le détail des journées, des ambiances et sans vous montrer toutes nos photos, ce que nous ferons dans des articles dédiés. 

 

 

Nous vous dévoilons également en bas de l’article notre budget sur 19 jours en Janvier 2018, les informations pratiques et nos hébergements (cliquez sur le lien si vous voulez lire uniqement la section  Budget et Informations pratiques / Californie ).

.


.●San Francisco●

Jours 1 à 3


 

Si vous nous suivez régulièrement, vous savez que nous ne sommes pas de grands fans des villes. Nous avons donc cherché à profiter au maximum de la nature qu’offre San Francisco et ses environs🌿. Il faut dire que celle ville est vraiment gâtée de ce côté. Jardins, plages, parcs, nous avons privilégié ces lieux sans pour autant oublier quelques incontournables ! Nous avons finalement été conquis par la belle.

Mythique, incroyable, inoubliable, le Golden Gate Bridge vu depuis Battery Spencer

 

> Jour 1 : Golden Gate Overlooks, Baker Beach, Traversée du Pont, points de vue côté nord, fin de journée à Rodeo Beach

> Jour 2 : Dans San Francisco : Lombard Street, Painted Ladies, Pier 39, Coït Tower

> Jour 3 : Cliff House, Muir Woods National Monument et Ocean Beach

 

.

 Les multiples facettes de la Baie de San Francisco 

Nous avons particulièrement adoré tous ces lieux de calme qui entourent la ville, en particulier au nord du Golden Gate Bridge. Avoir tout ça à portée de main, on comprend que la douceur de vivre à San Francisco soit tellement reconnue de part le monde et fasse de nombreux envieux !

.


●Route pour Monterey●

Jour 4


 

Pleine de jolies surprises s.offrent à nous alors que nous longeons la côte.  Bien que la météo soit à la grisaille, les falaises qui se découpent sont tellement photogéniques. Nous roulons rapidement jusqu’au moment où Monsieur-M dit qu’il aimerait quand même faire un arrêt. Nous empruntons alors le premier accès sur la droite, menant à la mer et en l’occurrence, à Martin’s Beach. 

La côte se découpe à Pescadero Beach

Le hasard fait parfois bien les choses. C’est un vrai coup de cœur pour cette plage et sa roche en forme de voile (et en forme d’arche si on s’avance vers le Nord de la roche). Nous nous garons tout en bas du hameau, mais un garde vient nous demander de nous garer au parking officiel. Nous profitons des embruns, des premiers phoques que nous voyons. On s’amuse à chercher les crabes et les coquilles de moules géantes 🐚 .
Accès à Martins Beach : 10$ le parking

Après le picnic, nous reprenons la route, avec de nombreux arrêts panoramiques, comme à proximité du phare de Point Pigeon, encerclé d’oxalis jaunes,  ou sur la toute petite plage de Shark Fin Beach, où nous jouons avec les vagues et les échancrures de la roche. 

.

De Martins Beach à Shark Fin Beach, en passant par le phare de Pigeon Point 

.

On a vraiment adoré cette partie de la côte, qui aurait mérité plus de temps. On avait d’ailleurs repéré un  hébergement pour revenir au cas où la météo nous aurait empêché de visiter le parc du Yosemite. 

À partir de Santa Cruz, nous traçons directement en direction de Monterey, laissant ainsi Mini-M profiter de sa sieste. Nous découvrons notre nouvel hébergement, une maison rien que pour nous avec son jardin qui ressemble en fait à un parc de jeux On y passera une très bonne semaine ! Nous sommes logés à Marina, une ville située à 14 km de Monterey, cette-ci étant hors budget par rapport à nos critères.

 

.


Région de Monterey et Big Sur● 

Jours 5 à 10 


 

Une région tellement diversifiée qu’on aurait pu y rester encore bien plus longtemps, mais il faut faire des choix dans ce pays si vaste ! Nous avons en tout cas pu varier les plaisirs, entre plongée, route panoramique et plages, de quoi contenter tous les cœurs 💛 (on vous laisse deviner qui a été comblé par quoi!)

La Highway 1 surplombe directement les falaises après Bixby Bridge. Juste Wahou !

 

> Jour 5 : Fisherman’s wharf, réservation de la sortie baleines et de la sortie plongée et découverte rapide du Fisherman’s Wharf de Monterey

> Jour 6 : Sortie baleine, durant laquelle nous suivons une baleine à bosse, avant de voir quelques baleines grises.

> Jour 7 : Point Lobos State Park, un parc au littoral déchiqueté parsemé de magnifiques cyprès.

> Jour 8 : Plongée bouteille pour Monsieur-M avec le club Breakwater

> Jour 9 :  Journée entière sur la Pacific Highway 1 / Pfeiffer Beach / McWay Falls

> Jour 10 : partis à la base pour faire la 17 mile drive, nous nous arrêtons à Pacific Grove, pour une rencontre inoubliable avec les phoques

 

.

La Région de Monterey fourmille de trésors sur la côte comme dans l’eau .

Découvrez toutes nos rencontres sous-marines, direction l’article sous marin !

 

.Et pour découvrir toutes nos rencontres sous-marines, c’est par ici


●Parc du Yosemite● 

Jours 11 à 14 


 

En hiver, le parc est réduit en raison de la fermeture de nombreuses routes. On espérait le voir sous la neige, raté! Avec jusqu’à 18° C, l’hiver n’était toujours pas arrivé ! Mais du coup, en 3 jours, nous avons pu bien profiter des sentiers faciles: lacs, rivières, reflets, falaises, rien n’est petit ou banal ici 😍 ! 

Tunnel View, si classique et pourtant si saisissant

 

> Jour 11 : route de Monterey à Mariposa

> Jour 12 : Tunnel View, Swinging Bridge, Randonnée du Mirror Lake

> Jour 13 : Bridalveil Falls, Chapelle, Cooks Meadow, Lower Yosemite Falls

> Jour 14 : Big Oak Flat Road, randonnée de Tuolumne Grove

.

 

L’eau est omniprésente sur les routes du Yosemite (en tout cas, en hiver !)

 

Nous avons adoré découvrir ces paysages extraordinaires de falaises de granite et de cascades grandioses. Des paysages si connus et mille fois rêvés qui ne nous ont pas déçus.

.

 


●Point Reyes et Tomales Bay● 

Jours 15 à 19


 

> Jour 15 : Route vers Point Reyes

Nous avons emprunté les Interstate, ces autoroutes qui traversent les états. Il y avait un monde dingue et peu d’intérêt, sinon d’aller le plus vite possible en direction de Point Reyes. Dès que nous quittons ces grandes routes, après le pont Richmond San Rafael , nous retrouvons avec plaisir les collines et forêts d’eucalyptus qui nous font sentir que nous approchons de notre destination. Ouf.

Pour ce soir, nous n’avons pas prévu d’hébergement, pensant en trouver au dernier moment. Erreur. Il y a très peu d’hébergements autour de Tomales Bay, et ils sont assez inaccessibles niveau budget. Chambres de 200 à 500 dollars. Bref, nous arrivons finalement à trouver un Airbnb à Inverness. On casse quand même un peu la tirelire. C’est donc juste à l’entrée de Point Reyes National Park que nous posons nos valises. Le lieu idéal pour découvrir  cette région qui sera sans doute parmi nos plus beaux souvenirs 😍💜!

Comment ne pas avoir de coup de cœur quand tu es seul, totalement seul sur cette plage

 

Point Reyes est notre coup de cœur nature du voyage, un site tellement sauvage, qui offre des visions incroyables sur des falaises abruptes et une vie sauvage très variée ! Un lieu quelque peu délaissé des touristes? Ça nous va bien 😉 !

> Jour 16 : Point Reyes Lighthouse, McClures Beach

> Jour 17 : Drakes Beach, Chimney’s Rock

> Jour 18 : Marshall, Doran Beach (autre côté de la baie de Tomales), Cypress Tunnel

> Jour 19 : Route vers San Francisco via Stinson Beach puis Battery Wallace, avant de prendre le chemin de l’aéroport pour notre vol à 19h50

 

Découvrez notre article complet sur Point Reyes et ses splendeurs sauvages sur notre article dédié 

 

Toutes les couleurs du Point Reyes National Park

 

 


●Informations pratiques● 



Budget en Janvier 2018


 


Déplacements et location de voiture


Nous avons loué notre voiture de location comme souvent via le site Autoescape. 408€ pour 19 jours. Nous n’avons pas eu besoin de payer un supplément pour le siège auto de Mini-M, nous l’avons emmené en soute dans ses bagages (inclus dans ses 23kg)

Nous avons récupéré notre Kia Sportage, crossover urbain chez Sixt 🚙. Nous avons choisi un modèle au dessus de ce que nous prenons habituellement (citadine) pour le confort, sachant que nous allions y passer du temps. Nous l’avons récupéré à l’agence Sixt, en dehors de la zone de l’aéroport. Pour atteindre les agences de location, il faut emprunter le AirTrain (sorte de tramway aérien), sur la Blue line , pour arriver au Rental Car Center. La plupart des agences de location sont là, quelques unes sont plus loin (comme Sixt) et dans ce cas une navette en minibus existe depuis le Rental Car Center.
Chez Sixt, nous avons été parfaitement accueillis (je dirais même formidablement accueillis, une hôtesse s’étant occupé de Mini-M pendant notre check-in. ça compte beaucoup pour des parents, surtout après un si long voyage 😉 !). On n’a pas essayé de nous vendre des options supplémentaires, et au retour, aucune mauvaise surprise!

Nous avons parcouru environ 2600 km, en faisant assez peu de longues distances (celles entre les étapes), mais en cumulant beaucoup de petites distances car nous avons énormément rayonné au départ de nos points de chute.

Bonne nouvelle, l’essence est très peu chère, nous avons dépensé 129€ dans les stations services pour 19 jours et 2600km ⛽.

Nous n’avons pas rencontré de problème particulier sur les routes, de légers bouchons aux heures de pointes à San Francisco, beaucoup de monde sur l’Intersate de Merced à Oakland, mais à part ça, la circulation est très facile en Californie.

Nous avons toujours réussi à nous garer facilement partout, dans les parcs, près des plages, dans San Francisco, mais n’oubliez pas que nous étions en Janvier, et que certainement l’été , ce doit être autre chose, surtout pour des endroits comme le Yosemite, Muir Woods ou encore Pfeiffer Beach…🚥

 


Nos hébergements


Nous avons toujours cherché à privilégier le confort et la possibilité d’avoir une chambre séparée, pour garder un peu d’intimité pendant ces 3 semaines. Egalement, parmi nos critères, la cuisine. Ainsi, c’est via Airbnb que nous avons fait nos choix d’appartement ou maison. Ce ne sont donc pas des options économiques. L’économie aurait été le motel, mais pas pratique avec le rythme de Mini-M ! Nous n’aurions pas pu vaquer à nos occupations pendant les siestes et dodos…👶

Logement à proximité de San Francisco : Appartement à Daly City.
L’appartement  est excentré de San Francisco, dans la ville voisine de Daly City, mais avec la Great Highway, nous étions en 15 minutes au Golden Gate Bridge.

Logement à proximité de Monterey : Maison à Marina
Une maison parfaite en famille !! Tout est fait pour les enfants : jouets, jardins avec toboggan… On a pu manger sur la terrasse le soir, grâce au barbecue à gaz. Un bon point de chute à seulement 14km de Monterey.

Logement à Mariposa : Maison à la campagne
Situé en dehors du village, au milieu des près et des collines, cette maison style chalet fut un vrai coup de cœur. Nous avons passé toutes nos soirées devant le feu, à faire nos grillades au feu de bois, en essayant de deviner quels étaient les animaux qui s’agitaient dans les buissons à proximité. Et chaque matin, nos premiers pas étaient pour l’extérieur, pour admirer les biches ou les dindons.

Logement à Point Reyes : Appartement à Inverness
C’est un superbe appartement pour un couple, beaucoup moins pratique en famille. En effet, il n’y a pas vraiment de cuisine ni de salle à manger. Nous mangions chaque matin notre petit déjeuner sur un banc et sur les canapés. Pas très facile. Heureusement, comme il faisait très beau, nous avons mangé chaque soir dehors sur la terrasse, à nouveau en mangeant nos grillades cuites au feu de bois. On a quand même fortement apprécié le poulailler. Il faut d’ailleurs noté la grande gentillesse de la propriétaire🙋. C’est la seule fois que nous avons eu un contact réel avec un propriétaire. Nous avons pu ainsi discuter un peu avec les locaux. Les propriétaires nous ont offerts des œufs directement venus du poulailler, et même des pommes ! Mini-M se régalait à observer et courir derrière les poules. Et il a bien profité du trampoline géant. 

 


La Californie avec un enfant


Comment vous dire : c’est juste magique 👍 : nature intacte et puissante, animaux sauvages tellement accessibles, restaurants aux ambiances typiques et child-friendly, américains avenants et souriants.
On a adoré voir notre fils tenter des imitations d’éléphants de mer, d’otaries, le voir courir en longeant la côte pour suivre les phoques, le voir sortir à pas de loup de la maison pour découvrir les biches…
Et l’entendre dire : « on est bien, là » dans un Diner à l’ambiance feutrée et aux néons clignotants.
S’émerveiller devant le Golden Gate Bridge et réclamer pendant 3 semaines de voir le « grand pont rouge »
Bref, aucune retenue à avoir du moment que vous suivez le rythme de votre enfant selon son âge et que vous évitez les longues distances en voiture !

Vous croyez qu’il regarde le pont ? Et bien non, il admire le cargo !! 

 

 


Autres infos diverses 


Repas : Courses et restaurants
Nous avons privilégié au cours de notre voyage les repas dans nos locations le soir et le matin, suivant le rythme de Mini-M qui se couche à 20h et se lève à 7h. Franchement pas envie d’aller manger dehors à 7h du matin !!
Pour le midi, c’était soit picnic comme au Yosemite (car tout était fermé, sauf les magasins), Pfeiffer Beach pour faire une belle pause sur la plage pendant cette journée voiture, et Point Reyes où il n’y a aucun restaurant (cette zone est si sauvage !!).
Soit repas dans les Diners, où les tarifs sont vraiment faibles (attention au pourboire obligatoire de 15% qu’il faut ajouter à la note). En général, des lieux au décor suranné ou très marqué USA dans nos petites têtes d’Européens. On a toujours adoré.

Mais sachez que ce n’est pas forcément moins cher de faire ses courses que de manger dans les Diners. Les supermarchés sont assez chers. Pour nous, ce fut surtout un choix logistique.

Assurance santé : 226€ pour 3
Nous avons fait le choix de prendre une assurance santé, pour éviter de devoir avancer de fortes sommes en cas d’accident ou de maladie. Sachez par exemple qu’une consultation à l’hôpital coûte 900 dollars. Alors on vous conseille fortement d’en prendre une. C’est souvent perdu (comme souvent avec les assurances), mais les problèmes n’arrivent pas qu’aux autres. Nous avons pris notre assurance sur Avi, avec l’option pour la plongée pour Monsieur-M. Nous aurions pu payer moins cher mais avec une assurance pour laquelle il faut d’abord faire l’avance des frais. Nous avons préféré que notre assurance nous couvre immédiatement.

Où changer son argent 
Nous sommes partis avec des euros en espèces (comme lors de chacun de nos voyages), nous avons décidé d’en changer la moitié à l’aéroport et de voir ensuite au cours du voyage pour le reste. Erreur ! Même à Monterey, il nous a été totalement impossible de trouver un endroit où changer nos Euros. Monsieur-M a passé une après-midi d’une banque à l’autre, qui l’ont ensuite envoyé à l’aérodrome de Monterey. Là bas, les policiers se sont mis en 4 pour le renseigner, appelant des collègues pour s’informer. Malgré toute leur gentillesse, impossible de trouver un bureau de change. On a même fini par lui dire que l’endroit le plus près pour le change était l’aéroport de San Francisco !!! La bonne blague. On a donc trimbalé nos Euros et on est rentré avec eux en France ! Et on a retiré ce qui nous manquait au distributeur…

Faire votre ESTA pour entrer au Etats-Unis
En tant que ressortissant français, n’oubliez pas de faire votre demande d’autorisation d’accès au territoire américain via la Plateforme Officielle. C’est rapide (10 minutes), vous pouvez faire une demande groupée pour la famille (il faudra quand même répondre aux questions personne par personne), ça coûte 13€ par personne et c’est valable 2 ans. Pensez à imprimer la validation (pour nous, la validation a pris 48h), nous en avons eu besoin à l’aéroport de Zurich pour passer dans la zone des départs pour les USA.

La Californie en Janvier
Nous avons connu un climat idéal, avec une seule heure de pluie et une journée de grisaille sur nos 19 jours. Les températures ont oscillé entre 14° et 26°C, franchement agréable, même dans le Yosemite où nous nous attendions à voir de la neige. Mais cet hiver 2018 était particulièrement sec.

Le plaisir du mois de Janvier, c’est également d’avoir les plages et les sentiers pour nous tout seuls. On se souvient avec émotion de la plage de McClure à Tomales Bay, ou de la rivière Merced dans le Yosemite sans personne au moment du picnic. Impensable en plein été !

Nous avons savouré également de ne pas avoir de difficulté à nous stationner n’importe où, dans le Parc de Point Lobos, à Pfeiffer Beach (le parking compte à peine une cinquantaine de places), ou encore à Muir Woods. Même dans San Francisco, nous avons trouvé facilement à nous garer gratuitement le long des trottoirs (à part à proximité du Pier 39).

 

On vous encourage donc à partir en hiver, profiter du climat Californien qui vous arrachera au froid Européen, et ce  sans la foule !

 

Ça ne vous donne pas envie de vous poser là, seul au monde, en attendant le coucher du soleil ?

 

.

Ce fut pour nous un voyage unique, superbe, photogénique et tellement nature ! On vous invite à profiter à fond de ce que chaque recoin de la Californie a à offrir ! C’est sûr que nous  n’avons pas « tout » vu. Mais qui peut se vanter d’avoir tout découvert en faisant 6 heures de voiture par jour !

.

Faire le choix d’un road trip tranquille, on valide😉 

 

 

You Might Also Like

34 Commentaires

  • Répondre Yannick 05/03/2018 à 9:06

    Waw, merci les 3m pour ces nombreux supers conseils.
    On a envie de faire les grands parcs avec notre petit bout de 4 ans:)

    Ca me motive encore plus, j’ai trop hate!

    Vos photos sont belles et me donnent tant envie.

    Ca fait quelques annees que je visite San Francisco pour le boulot. J’ai hate de faire le tour avec la famille

    • Répondre Les 3 M 06/03/2018 à 10:51

      Ah il faut vraiment emmener ton petit bout là-bas, tu n’as aucune excuse toi qui connais bien !!😉 Tu sais déjà combien il se régalera de tous ces trésors de nature !

  • Répondre Céline 05/03/2018 à 10:33

    Ohhh Marieke, je me suis déjà régalée avec ces « quelques » photos ! Et ça c’est du carnet pratique ! Tu me donnes tellement envie d’y retourner… tu le sais déjà nous avions pourtant pris notre temps également pour faire cette route 1 pour laquelle nous avons eu un vrai coup de coeur, mais nous avons visiblement encore plein de choses à voir on dirait.
    En attendant, j’ai hâte de lire tous tes prochains récits 🙂
    Et bravo pour tes illustrations, toujours aussi réussie <3

    • Répondre Les 3 M 06/03/2018 à 10:48

      Oh merci Céline, ça fait plaisir d’avoir ton retour, toi qui a aussi profité de cette route. C’est vrai qu’on a eu la chance de l’explorer à fond, mettant de côté d’autres endroits. C’est vraiment tellement dur de faire des choix lors des voyages !

  • Répondre Estel 05/03/2018 à 1:05

    Je suis totalement fan, cette destination fait partie de Mon top 5 Alors tous tes précieux conseils vont m’etre bien utile !!

    Et Les Photos font vraiment rêver 😍

    • Répondre Les 3 M 06/03/2018 à 10:46

      Un grand merci Estel, il ne te reste donc qu’à prendre ton billet d’avion 😉 (un de plus)

  • Répondre Claudie 05/03/2018 à 2:58

    Un super article avec des conseils utiles et des photos magnifiques !!! Ca donne vraiment envie, un paysage à couper le souffle et des souvenirs en famille inoubliables je pense 😉 Le road trip tranquille m’a conquise !

    • Répondre Les 3 M 06/03/2018 à 10:46

      Merci Claudie, ce fut un voyage inoubliable, c’est certain !!

  • Répondre Betty 05/03/2018 à 4:44

    Superbe ce carnet pratique <3
    Ah, ça a suffit à réveiller mon envie de retourner encore et encore dans l'ouest Américain 🙂
    Je suis tellement étonnée de voir Yosemite si vert à cette période !

    • Répondre Les 3 M 06/03/2018 à 10:45

      Je comprends, on a tellement déjà envie d’y retourner (le problème c’est que c’et comme ça après chaque voyage 😅). Quant au Yosemite, on se serait cru à l’automne avec ces températures. Seuls les arbres dénudés nous rappelaient qu’on été en hiver. On aurait tellement aimé le voir sous la neige ! On avait même emmené les tenues pour et repérer où louer des chaînes !!

  • Répondre Amélimélo 06/03/2018 à 10:18

    Wahou !!! Je suis déjà transportée rien qu’avec ces « infos pratiques » 😍 Alors je n’ose imaginer les 4 articles qui suivront !!
    Merci, pendant quelques minutes, je m’y croyais…
    Par contre, honnêtement, vous n’avez pas eu peur des bruits dans les buissons ?? Perso mon cœur n’y aurait pas survécu 😨

    • Répondre Les 3 M 06/03/2018 à 10:33

      Ah merci ! On a tellement été transporté par ce pays qu’on espère que tout le monde aura envie d’y aller !!
      Bon, sinon, concernant les bruits d’animaux, on avoue que les premières minutes, on s’est vite resserré autour du feu 😅. Et on se disait qu’on avait la chance de ne pas vivre à la préhistoire !!

  • Répondre la Lykorne Illettrée 07/03/2018 à 12:44

    Un superbe itinéraire qui change un peu de ce qu’on voit habituellement ! Je pense que c’est un bon choix de ne pas avoir fait trop de route et d’avoir pris le temps de vous imprégner de ces belles ambiances !! Les photos sont dingues, les couleurs et les perspectives sont magiques, le parc Yosémite a l’air sublime paré de vert !!! La photo de la route traverse le parc ? En fait je n’ai pas l’habitude de ce genre de parc, est-ce que vous garez la voiture et vous vous baladez dedans ensuite ou c’est comme en Thaïlande et il se travers en voiture avec quelques arrêts en chemin ? Merci pour toutes ces infos pratiques, tes dessins sont toujours et encore magnifiques…. Un article de grande qualité, comme à ton habitude !! Bisous !

    • Répondre Les 3 M 07/03/2018 à 3:41

      Hello belle Lykorne,
      Merci pour ton commentaire passionné, on a vraiment adoré prendre le temps. Et ce pays est tellement photogénique qu’on a aussi pu se lâcher côté photo. Concernant le Yosemite, il y a effectivement de nombreuses routes qui le traversent, libres de circulation, sauf en hiver. En hiver, le réseau routier est beaucoup plus limité, mais on est libre de sillonner et stationner où on le souhaite (il y a énormément de points de départs de balades) . J’en reparlerai dans notre article dédié au Yosemite.
      D’ailleurs, cela pose maintenant un problème en été car le site est hyper fréquenté, et apparemment les autorités du parc songent à faire comme dans d’autres parcs, une zone ouverte, et une zone uniquement accessible en navette…

  • Répondre TROTTEURS ADDICT 10/03/2018 à 12:59

    Superbe article très complet qui donne envie de faire ce genre de road trip tranquillou 🙂
    Grâce à vous, on a découvert d’autres endroits de Californie ! Ca l’air magnifique : Yosemite, la Highway 1….:) Va falloir qu’on revienne !
    Merci pour tes photos magnifiques ! Mini-M a eu l’air d’apprécier ce voyage !

    • Répondre Les 3 M 12/03/2018 à 8:18

      Contents d’avoir pu vous faire découvrir de nouvelles terres à explorer 😉 Ces grands paysages américains sont fascinants pour les grands, et l’ambiance américaine et la faune sont tellement de découvertes pour les petits ! Un mix idéal !

  • Répondre Lauriane 13/03/2018 à 9:01

    Oh c’est beau 🙂 Je n’avais pas pris le temps d’aller à Point Reyes mais tu m’y as emmenée avec toi ! Ça a l’air magnifique.
    Sinon, je ne me remets toujours pas de cette photo avec phoque ! Très bien fait et complet ton guide, et puis tes aquarelles, trop jolies 🙂

    • Répondre Les 3 M 13/03/2018 à 4:42

      Merci Lauriane, l’article de Point Reyes arrive, tu vas voir, c’est magnifique !! Et puis ce phoque, un moment…. magique !

  • Répondre Voyage vietnam 27/03/2018 à 7:32

    C’est un article, Cela nous rend très désireux de faire le voyage là-bas.
    Les photos prises belle, Donnez-moi envie d’aller aux endroits dans cette photo.
    Merci pour cet article.

    • Répondre Les 3 M 27/03/2018 à 12:01

      Ah merci, c’est bien le but de vous donner envie 😉 Et le suite arrive, pour encore plus de plaisir !

  • Répondre Clanpaule de BACKSEATTRIPPER 29/03/2018 à 5:31

    Point Reyes! Mon coin préf à SFO. Très chouette article 😉

    • Répondre Les 3 M 02/04/2018 à 3:20

      Merci ! Point Reyes a été notre coupe de coeur et l’article vient de sortir !!

  • Répondre Focus Aventure 03/04/2018 à 1:46

    Vos photos sont vraiment super belles, j’adore !
    Ça m’a rendu nostalgique de mon voyage en Californie d’il y a 2 ans ! Et en plus il y a plein d’endroits que je n’ai pas vu!
    Mention spéciale pour le phare de Point Pigeon qui a l’air vraiment sublime 🙂

    • Répondre Les 3 M 04/04/2018 à 7:58

      On voit que la Californie sait conquérir tout les cœurs ! Il y a là bas tellement de choses à voir qu’il faudrait plusieurs voyages rien que pour cet Etat. Et on voit que tu es une fan comme nous des phares !! Et va voir un peu celui de Point Reyes …

  • Répondre On Holidays Again 06/04/2018 à 9:23

    Super article, pratique est documenté comme je les aime. Vos photos sont top. Et les cartes dans ce style visuel donne un vrai charme à l’article. Ahhh cette Californie, c’est vraiment un régal de la voir et la revoir. Encore SVP !

    • Répondre Les 3 M 06/04/2018 à 1:58

      UN grand merci, c’est vrai que l’on comprend désormais pourquoi tout le monde nous parle de la Californie avec des étoiles dans les yeux !!

  • Répondre Itinera Magica 08/04/2018 à 7:21

    Quel magnifique article Marieke, bravo, vous avez fait un superbe voyage et on a tellement envie de vous suivre en lisant ça !

    • Répondre Les 3 M 08/04/2018 à 10:48

      C’est très gentil, on a encore plein d’articles à écrire 😅

  • Répondre Elodie 09/04/2018 à 5:59

    Ce voyage a du être magique magique…les photos sont justes dingues et les couleurs mon dieu.. c’est vraiment magnifique !!! 🌎🌊😍

    • Répondre Les 3 M 10/04/2018 à 7:16

      Merci Elodie, j’avoue que cette destination était terrible et très photogénique !

  • Répondre Maud 12/04/2018 à 4:44

    Je suis totalement fan de votre article et des magnifiques photos qui l’illustrent, notamment celle du phoque sous la mer. Je me demande d’ailleurs dans quelles circonstances vous l’avez rencontré ? :p
    Tout comme vous, nous avons privilégié les endroits sauvages lors de notre trip en Californie, mais il faudra qu’on y retourne, car il semble que nous sommes passés à côté de plein de coins somptueux.

    • Répondre Les 3 M 13/04/2018 à 8:51

      Ohh merci ! L’épisode du phoque (en réalité des phoques !!) est un des moments les plus mémorables, surtout pour Monsieur-M qui s’est mis à l’eau avec eux ! On le raconte déosrmais dans un article spécial, on a même une vidéo : https://3m-travel.fr/baleines-phoques-loutres-monterey-californie

      La Californie (mais je suis sûre que c’est aussi le cas de tous les USA) regorge de milliers de petits state parks, parfois peu connu mais tous offrent des rencontres puissante avec la nature !

  • Répondre Isa voyage en beauté 31/05/2018 à 9:38

    On a prévu d’aller 3 semaines en Californie en février prochain ! Ton article me confort dans mon idée d’y aller l’hiver, nous y serons plus tranquilles !

    • Répondre Les 3 M 31/05/2018 à 11:56

      Merci pour ton message ! On a été totalement conquis par la Californie en hiver. Une méteo plus printanière qu’hivernale, sauf le soir bien sûr ! Si on devait y retourner, ce serait certainement à cette même saison !! Tellement tranquilles sur les routes, dans les parcs, sur les sentiers… !!

    Laissez un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Top