Itinéraire à Bali, le guide complet

Un guide complet pour péparer ton séjour à Bali : itinéraire, budget, idées de visites en famille et plein d’autres infos pratiques !

Bali  est une destination dépaysante par excellence (tellement qu’on y a été plusieurs fois, 3 fois pour Mathieu et 2 fois pour moi, 1 seule pour Maxence par contre), que ce soit au niveau de la culture colorée et joyeuse, des balinais souriants et des paysages si varié. L’avantage, c’est qu’en un seul séjour, on peut découvrir des plages, des volcans, des rizières, des temples, des animaux pour le grand plaisir des petits (et des grands !), mais aussi les balinais eux-même et leur sourire inoubliable. Il y a tellement de choses à faire qu’on a envie de tout faire ! Mais, à moins d’avoir plusieurs semaines devant soi, il va falloir s’organiser !

L’île n’est pas vaste, mais les temps de déplacements sont longs, et les bouchons ne sont pas rares. Il vaut donc mieux organiser son temps !  alors où aller ? Quel itinéraire privilégier ? Comment organiser un circuit à Bali en famille ?

Dans cet article, on te livre toutes nos infos pour organiser votre voyage à Bali,  notre itinéraire idéal, pas forcément celui des agences touristiques qui vous emmènent toujours aux mêmes endroits, au milieu de la foule. Retour de nos expériences là-bas, dont une de deux mois, pour un voyage authentique ! 

Itineraire_Bali

Suggestions d’itinéraires pour découvrir Bali

Dès que vous parlerez de votre voyage à Bali, vous entendrez les noms suivants : Canggu, Seminyak, Sanur, Ubud. Malheureusement, aujourd’hui Bali est victime de son succès et le tourisme de masse est bien présent, particulièrement dans la région du Sud.
Pour cette raison, notre itinéraire ne vous parlera pas de ces villes!

Voici donc, d’après nous-même :-), les meilleurs itinéraires pour découvrir les plus beaux endroits encore préservés de Bali

15 JOURS en mode grand tour de l’île, à 100 à l’heure
 

  • 2 jours dans la région autour des rizières et cascades de Munduk
  • 3 jours dans la paisible Pemuteran, ses couchers de soleil sur les volcans de Java et sortie en bateau pour l’île de Menjangan
  • 3 jours dans le secteur du Volcan Batur (ascension du volcan au lever du soleil), les rizières de Sideman et le temple Besakih
  • 2 jours à Amed : sunrise ou sunset à Lahangan Sweet, snorkeling sur les épaves et tortues à Lipah Beach
  • 3 jours sur Nusa Penida : traversée en bateau, découverte des falaises de Diamond Beach, Kelingking, plongée avec les raies manta. 

15 Jours en mode tranquille à Bali
 

Pour savourer en douceur la beauté de Bali

  • 1 semaine autour de Sideman à la découverte des volcans, rizières et temples
  • 2 jours à Amed pour des sites extraordinaire de snorkeling
  • 4 jours sur Gili Air pour profiter de tout faire à vélo, chiller et faire du snorkeling/plongée 

3 SEMAINES complètes à Bali
 

Pour un séjour de plus de 3 semaines, reprend notre proposition d’itinéraire 1, en ajoutant

  • le temple Pura Luhur Batukaru et les rizières de Jatiluwih en début de parcours
  • une étape à Gili Air entre Amed et Nusa Penida
  • Tu peux également ajouter Ubud, si tu n’es pas effrayé par les ravages du tourisme de masse

Et voici notre itinéraire de 2 mois à Bali :
 

  • 3 jours autour de Munduk, rizières et cascades
  • 14 jours à Pemuteran, plongée, snorkeling et mangroves
  • 2 jours à Lovina (pour récupérer notre extension de visa et faire une étape sur la route pour Amed
  • 14 jours à Lipah Beach (secteur d’Amed), snorkeling, plongée, camping et découvertes
  • 14 jours à Gili Air, snorkeling, plongée et vélo
  • 5 jours à Nusa Penida, découvertes et plongee

carte_bali_itineraire_aquarelle_3mtravel
carte de notre itinéraire de 2 mois à Bali

Formalités d’entrée à Bali : Passeport et Visa

Le Passeport doit être valable au moins six mois après la date d’arrivée.

En raison du Covid, en 2022, l’entrée sur le territoire est toujours soumis à vaccination pour les adultes (les enfants accompagnants les parents vaccinés sont exemptés)

Visa d’entrée : en tant que Français, si tu restes moins de 30 jours, tu n’as pas besoin de demander un visa, il est accordé d’office.
Tu l’obtiendras :
– soit à l’aéroport, à l’arrivée (VOA = Visa On Arrival)
– soit (depuis Octobre 2022), en l’achetant en ligne (e-Visa) en avance sur le site du gouvernement : https://molina.imigrasi.go.id/front/faq
C’est une sacré avancée, qui vous permet d’éviter la queue à l’aéroport (nous avons attendu 1h30 pour le visa:!). Il vous restera uniquement l’attente à l’immigration.
Le visa coûte 500 000 Rp en 2022.

Extension de visa : comme nous sommes restés 56 jours à Bali, nous devions faire une extension de visa. L’extension de visa est valable du coup pour 30 jours supplémentaires
On peut tout faire soi-même, dans les bureaux de l’immigration à Kuta, Denpasar ou Singaraja.
C’est une procédure assez longue, avec 3 étapes : 1)dépôt du dossier et paiement, 2)rendez-vous pour photo et empreintes, 3)retrait du visa. Et aucune de ces étapes ne peut se faire en 1 fois !! Il faut donc prévoir au minimum 1 semaine à proximité du bureau d’immigration !
Pour éviter cela, nous sommes passés par une agence, qui s’est occupée de des étapes 1 et 3, nous n’avons eu qu’à nous rendre à l’immigration pour l’étape 2. Nous étions dans le Nord, nous avons donc utilisé les services d’une agence basée à Lovina, à proximité du bureau de Singaraja. Ils sont venus chercher nos passeports à Pemuteran, ont déposé le dossier et payé, puis nous ont donné le jour du rendez-vous à Singaraja (nous avons fait un aller retour depuis Pemuteran avec notre voiture), et enfin, nous avons fait étape à Lovina, sur notre route pour Amed, afin de récupérer les passeports avec le visa.
Cela a pris en tout 2 semaines, 2 semaines où nous avons confié nos passeports à l’agence, mais tout s’est bien passé. Le contact était facile, et ils nous ont tenu au courant à chaque étape.

Pour l’extension, nous avons donc payé par passeport 500 000Rp de visa + 300 000Rp pour le service.
Agence Rolina Travel. https://retirementvisabali.com/contact/

Ils ont une agence à Lovina et une autre à Denpasar :

Quel budget prévoir à Bali

Comme pour chaque voyage, il existe différents budget pour Bali.

1- En mode routard, auberges, warung et location de scooter, tu peux imaginer un budget entre 20€ et 35€ par jour pour 2 personnes. Bali est une destination qui peut être peu chère si l’on se comporte comme les locaux

2 – En mode confort, bel hôtel, restaurant, déplacements et quelques activités, ton budget tournera autour de 60 à 80€ pour 2 personnes.

3 – En mode luxe, et bien, c’est à vous de voir. villa luxueuse, spa, la facture peut monter à plus de 100€ ! C’est no limit 😁

En 2022, nous avons dépensé 5 000€ hors avion, pour 3 personnes et 54 jours, soit 92€/ jour / pour 3.
Ce qui est un budget finalement abordable mais confortable pour ce type de voyage.

Budget voyage Bali

Entre 2010 et en 2022, nous avons donc clairement changé de statut 🙂
Nous sommes passés du mode routard (750€ hors avion, pour 2 pour 15 jours en 2010, soit 48€/ jour /pour 2 ) à un mode bien plus confortable en 2022. Attention, rien à voir avec l’âge ! Quoique…😂 C’est quand même plutôt lié au fait que nous sommes restés 2 mois, que nous étions 3, que nous voulions nous poser en mode confort et que nous avons abusé de plongées (23 !!). Pas le même voyage en un sens !

bail_velo_gili_air
Location de vélo à Gili Air, un séjour parfait à deux roues

Se déplacer à Bali

En préparant un voyage à Bali, on se pose forcément la question : Quel moyen de transport choisir à Bali ? On se l’est posée bien évidemment, lors de notre premier voyage à 6 et lors de notre voyage de 2 mois en famille à 3.

Mais avant tout, laisse moi te parler des routes de Bali. Chaotiques, en mauvais état, étroites, saturées, tu n’ira pas vite…ce fut la grosse bête noire de notre séjour. À prendre donc totalement en compte dans le choix de déplacement.

Location de voiture : C’est ce que nous avons choisi, et après avoir conduit pendant près de 50 jours à Bali, voici notre bilan. La conduite à gauche est un coup à prendre, tu en as peut-être déjà l’expérience, et il vaut mieux ! On dira que ça n’aurait pas été sorcier, si, à cela, ne s’ajoutaient pas les pièges permanent sur la chaussée 🤯. Et c’est là que ça devient terrible à Bali : scooters n’ayant aucune règle (certains arriveront face à vous), camions, doublements dangereux, chiens errants, piétons…. ! Des obstacles, il n’y aura que ça. C’est donc une attention et un stress de tous les instants que de conduire soit même une voiture à Bali ! Pour circuler, le klaxon sera ton allié. Vitesse maximum atteinte (pas souvent) lors de notre séjour : 60km !!
Nous avons eu un seul accrochage (un scooter nous est rentré dedans par derrière, lors d’un freinage, heureusement sans conséquences fâcheuses), mais on a cru qu’on en aurait une centaine ! Au final, on était content de laisser la voiture le plus souvent au parking 😇.

Nous avons loué via une agence locale, comme en 2010: Andre Sewatama à Sanur. Le parc de véhicule n’est pas moderne mais suffisant. Le propriétaire André prend en charge les problèmes mécanique (assurance tout risque), mais pas la couverture civile en cas d’accident causant du tort à un tiers. Je crois que de toute façon, ça n’existe pas à Bali…
Nous avons payé 720€ la location d’une Datsun Go+, pour 35 jours.
Au milieu de notre séjour, le pare brise s’est fendu (apparemment une noix de coco tombée dessus dans la nuit…). André nous a changé la voiture sans frais. Nous avons donc continué avec une Dahiatsu. C’est avec celle-ci que nous avons eu notre accrochage (on vous en parlera dans un autre article 😱) !
Nous avons également payé 45€ pour « abandonner » la voiture à Amed, sans avoir à la ramener à Sanur.
Agence à Sanur : http://www.andre-sewatama-bali.com/


Côté pratique, pour louer une voiture, il faut obligatoirement le permis international (attention aux délais d’obtention). Côté essence, on trouve des stations essences partout, c’est super simple.

Véhicule avec chauffeur: Si la majorité des vacanciers utilisent ce moyen de déplacement, ça n’est pas pour rien ! C’est finalement le meilleur moyen de se déplacer sans stress. D’autant que ça n’est pas excessif. On l’a utilisé pour aller vers les cascades de Lovina, pour découvrir Nusa Penida… L’intérêt du chauffeur, outre la conduite ( ce qui est déjà énorme), c’est aussi la réponse à toutes les questions sur la culture, les traditions, la vie des balinais ! 

Scooter : Certainement le moyen de déplacement le plus répandu et le plus pratique pour se faufiler dans la circulation. Mais on te le déconseille pour les grandes distances, ou grands axes. Nous n’en avons pas loué, car ni moi ni Mathieu ne nous sentions suffisamment à l’aise pour embarquer Maxence sur l’engin.

Vélo : on te parle du vélo dans cette rubrique car on ne peut pas ne pas citer notre expérience magique sur l’île de Gili Air où nous avons loué des vélos pour 15 jours. Le bonheur tout simplement.
Et sinon, je trouve dommage que le vélo électrique ne soit pas plus développé à Bali, il me semble que ce serait une bonne alternative non bruyante au scooter, et serait très agréable dans des secteurs comme Pemuteran, Sideman, Amed….

En conclusion
Si nous devions recommencer notre séjour de deux mois à Bali (tiens, c’est une idée, ça ! ), nous opterions sans hésiter pour l’option chauffeur pour les longues distances et scooter pour les déplacements de tous les jours. On a décidé d’ailleurs de s’entraîner cet hiver en France, pour apprendre à gérer aussi Maxence sur ces 2 roues. 

Que faire à Bali avec des enfants

Oui, Bali est une superbe destination en famille, mais attention, je n’emploierais pas le mot de kids friendly. Ici, c’est la nature qui se transforme en véritable terrain de jeu, avec plein d’activités suffisamment variées pour occuper les petits !  Se balader en équilibre dans les rizières, rencontrer les animaux sous marins, jouer sur la plage, découvrir des familles de singes, faire du surf, grimper sur un volcan, autant d’expériences qui seront des aventures pour les petits.
On va être clair, nous avons boycotté tous les parcs à singes, zoos, parcs à thème. Il n’y a vraiment pas besoin de ces lieux pour vivre exactement les mêmes sensations dans la nature. Pas question de participer au commerce des animaux pour toucher des singes, des pythons, des chauves souris géantes, tous enfermés!!

L’aventure se trouve également dans l’assiette 🍜. Et pour le coup, c’est quitte ou double. Cela peut être compliqué pour les enfants, qui seront désorientés par une nourriture épicée. Maxence a goûté à tout, mais au bout de quelques jours, nous sommes repassés sur des plats plus occidentaux pour lui (et donc plus chers). Heureusement, on en trouve partout. Par contre, il a adoré déguster des poissons entiers, grillés au barbecue, des brochettes au saté, et du riz, beaucoup de riz !!
Le régal aussi, c’est le petit-déjeuner, avec les pancakes à la banane ou au chocolat, les fruits colorés et bien sucrés ! Un délice dans les petits doigts de nos bouts de chou. 

Avec un enfant, il est aussi très important de bien choisir l’hébergement: entouré de verdure si possible (pour rappel, il n’y a pas de trottoirs à Bali, c’est vite dangereux en zone urbaine avec un enfant), et équipé d’une piscine (le meilleur moment de repos des parents). Ne pas oublier de rincer les oreilles à l’eau claire après le bain, pour éviter les otites et problèmes de peau !

bali_voyage_avec_enfant

Hébergements à Bali

Bali, c’est le top du choix au niveau hébergement. C’est un des rares endroits au monde où tu peux goûter au luxe sans te ruiner ! Tu trouveras des chambres spacieuses, décorées avec soin, le spa, la piscine, face à un paysage de rêve, le tout à moins de 70€ la nuit.
De l’hôtel basique à 12€ la nuit au bungalow charmant à 50€, pour 3, nous avons pu nous loger partout sans complexe !
Le plus important, c’est de bien choisir l’endroit où tu veux dormir, car même si les distances sont courtes, comme tu as pu le comprendre dans notre partie “se déplacer à Bali”, les temps de trajets sont trèèèèès long !

Selon la saison, particulièrement en Juillet Août, il sera plus prudent de réserver à l’avance si tu as en tête un type d’hébergement très précis.

hibiscus_house_pemuteran
Notre hébergement coup de coeur : le joli bungalow de Pemuteran, Hibiscus House

Santé et assurance à Bali

Il n’y a pas de vaccin obligatoire pour rentrer à Bali. Vérifie que tout le monde est à jour des vaccins de base (DTCP et hépatite B); Hépatite A recommandée.

Pas de risque de paludisme non plus à Bali, mais il faut rester vigilant les moustiques et s’équiper avec les protection anti moustiques (spray répulsif, moustiquaires ou tortillons…).
Les problèmes les plus fréquents sont:
–  les problèmes intestinaux, liés à une nourriture plus épicée et une hygiène moins poussée  
les otites, liées aux baignades en mer et piscine (pense à rincer tes oreilles à l’eau de bouteille après tes baignades)
les plaies qui s’infectent en raison de la chaleur et de l’humidité.

La trousse à pharmacie

  • Compresses stériles pour nettoyer et désinfecter les plaies
  • Crème apaisante pour les boutons de moustiques
  • Pince à épiler
  • Sérum physiologique
  • Collyre oculaire
  • Gouttes antibiotiques pour les oreilles
  • Paracétamol
  • Anti-diarrhéiques
  • Antibiotiques génériques
  • Anti allergique

Nous avons dû voir un médecin pour une double otite attrapée par Mathieu, nous avons eu un bon traitement, et il y a des dispensaires partout, pour les petits bobos. Les médicaments sont délivrés uniquement sur ordonnance, soit par le médecin lui-même, soit dans les pharmacies.
Nous avons payé 350 000Rp la consultation à Lipah Beach.

Afin d’éviter les bobos “bêtes”, privilégie les sandales fermées à l’avant plutôt que les tongs (comme les crocs pour les enfants), couvre toi lors des plongées et snorkeling (chaussons de baignade, lycra qui protège du soleil mais aussi des coraux) et rince toi bien après un bain, en mer comme en piscine.

Assurance : Nous avons souscrit une assurance auprès de Chapka et leur contrat « Cap Assistance« . Il est fréquent d’avoir quelques désagréments, la plupart du temps bénins, mais être bien assuré est primordial, en cas de gros pépin.

Autres infos pratiques

Carte bancaire :Nous sommes partis avec notre carte Fortuneo pour éviter les frais de change et de retrait. C’est vraiment l’idéal pour le voyage, court comme long. Nous avons opté pour la Fortuneo Gold Master Card, car les plafonds des retraits et paiement sont plus élevés que la Fortuneo Fosfo basique. Elles sont gratuites et sans frais bancaires. Si cela vous intéresse, vous pouvez bénéficier de 130€ à l’ouverture d’un compte (au lieu de 80€) grâce à mon code de parrainage Fortuneo : 13202601 (valable jusqu’en Décembre 2022)

Électricité : Nous avons emmené une multiprise, car pas besoin d’adaptateur.

Internet et téléphonie : Nous avons acheté des cartes Sims locales directement à l’aéroport de Bali, sur l’opérateur Telkomsel (data internet + 1h de communication). Nous n’avons pas eu de souci et avons pu la recharger facilement au cours de notre séjour (nous avons utilisé environ 100G de données sur les 2 mois). Nous avons principalement le GPS et quelques recherches, connexion Instagram. Mais la plupart du temps, nous étions sur le wifi des hébergements et des restaurants.


CONCLUSION

On a passé 2 mois incroyables à Bali, grâce à la gentillesse de la population locales, à la chaleur de la météo tropicale et aux paysages et traditions si dépaysantes !

Les +

  • Le sourire et la convivialité des Balinais, d’une joie et d’une gentillesse infinie
  • Les prix
  • La nourriture
  • Tout est possible ici, tout s’organise.
  • La variété des paysages
  • La sécurité, pas de vol, les gens vous aident partout!

Les –

  • La circulation chaotique et stressante
  • La sur-fréquentation de certains sites
  • Les déchets plastique, partout, tout le temps

aquarelle_piscine_bali

Si tu as des questions ou un besoin d’information pour préparer ton séjour, n’hésite pas à nous laisser un commentaire, ou nous contacter en MP sur Instagram. On répond à tout le monde ! Tu peux aussi juste nous laisser un petit commentaire par amour 💖. Merci !

2 Comments

  1. Merci Marieke pour cet article très complet !
    On rêverait de visiter Bali. Ton article donne un bel aperçu en terme d’itinéraire.
    Ça donne encore plus envie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.